Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

Me against the Music

Madame,

Ayant appris dans la presse que vous étiez actuellement à la recherche d’un attaché de presse, j’ai la joie et l’allégresse de vous proposer par la présente mes services. D’un naturel jovial et soyeux, j’ai une grande expérience de la presse (ci-joint, mon article sur le marché de Noël de la rue de la Gare). J’ai une un peu moins grande expérience de l’attache, mais flexibilité, dextérité, santé et prosternité sont deux de mes qualités et j’apprendrai très vite, si vous me permettez cette petite parenthèse un peu triviale, les ficelles du métier.

Doté d’un excellent réseau de connaissances, je serais à même de relancer votre carrière dans des régions jusque là oubliée par mes prédécesseurs. Par exemple Souboz où, et je le dis sans forfanterie aucune, vous êtes moins connue que Bel Hubert. Et même que LAN. J’ai déjà organisé avec bonheur des conférences de presse, notamment pour le loto des pompiers, le correspondant de l’Echo de la Revue était arrivé avec dix minutes de retard, ce qu’on avait ri.

Si vous m’engagez, je vous promet de vous aider à changer un peu de fond de commerce. Parce que bon. Le coup du oooops, i did again forget to put my slip, c’est drôle les 45 premières fois, mais au bout d’un moment, y a plus que le photographe de la gazette de l’école de coiffure du Minnesota qui se déplace.

Alors quitte à imiter Paris Hilton, j’ai un concept pour relancer ta carrière: la musique. Je sais, ça peut paraître bizarre. Mais c’est sympa, tu verras. Et ça peut marcher. Aujourd’hui, tu sais, avec les ordinateurs, on fait des miracles. Je t’ai envoyé quelques CDs dont tu me diras des nouvelles, mais t’es sympa, tu me les rends. Non mais c’est normal, que t’aies aucune culture générale de musique, après ton mariage avec Kevin Federer. C’est pas grave.

Voilà. Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, chère Britney (par contre t’es sympa, le prénom, tu me le changes, merci), mes salutations distinguées.


Pondu par raph le Thursday 30 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

J’ai un stylo rouge

Le problème des sectes, c’est qu’elles se planquent un peu et que du coup, tu peux te retrouver endoctriné un peu contre ton gré. Contrairement aux insectes, qui, a priori, ne cherchent à endoctriner personne, d’où leur nom.

Bon alors, évidemment, il y a secte et secte. Toutes ne te demandent pas de te préparer pour le grand voyage astral dans la chambre du gourou. Mais il faut, parfois, savoir où l’on va. C’est pourquoi, je vous propose un grand test psychologique basé sur les méthodes d’experts en secticidisme.

Sur une échelle de 3 à 16, diriez-vous que vous êtes plutôt quelqu’un de très influençable ou pas?
Je vais prendre le 50/50
Je vais faire appel à un ami
Je demande l’avis du public
Je vais tondre une fourchette

Que vous évoquent les lettres OM?
Un son que l’on prononce pour s’ouvrir les shakiras
Un club de pétanque breton
Les initiales d’Olaf Monroe
Une Fiat panda

Seriez-vous prêt à faire du porte-à-porte pour distribuer de la documentation gratuite?
Uniquement dans l’immeuble de Laurent Broomhead
Non, j’ai peur des portes
Seulement si on m’offre des chaussures roses
D’accord, mais à vélo

Un étrange personnage vous force tous les matins à vous lever à des heures que la décence m’empêche de nommer ici, c’est:

mon patron

l’effet magique d’Impulse
un beau roman, c’est une belle histoire
parce que la voie de la sagesse s’ouvre à ceux qui se lèvent tôt et vont fendre dix kilos de bûchettes

Voulez-vous coucher avec moi, ce soir?
Désolé(e), mais j’ai un tennis avec Arlette Chabot
Désolé(e), mais j’ai la migraine
Désolé(e), mais je suis un séquoia
Seulement si cela m’ouvre la voie vers la sagesse intérieure, ou alors je veux bien un Mars


Cette photo représente
Arlette Chabot
L’espoir
Un plateau de fruits de mer
Zinedine Zidane

Voilà. Si vous avez répondu faux à la dernière question, vous faites probablement partie d’une secte. Faisez gaffe. Faut pas rigoler avec ces choses là.


Pondu par raph le Tuesday 28 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Le wapiti passe toujours deux fois

Je sais pas si parmi vous il y a des producteurs hollywoodiens. Mais j’ai imaginé trois scénarii vachement bien, entre le fromage et le dessert (des pieds de porc à l’armoricaine)(j’en ai pas mangé, mais j’ai repris trois fois de la salade de tomates farcies). Je vous les offre. Cadeau. Mais si vous faites jouer le rôle titre par Lauren Bacall, je veux un autographe et une porte cochère, merci.

Lost in la mancha: Suite à un accident d’ascenseur, un homme échoue sur une île déserte. En attendant que l’on revienne le chercher, mais si possible pas un mardi, merci, j’ai piscine, il découvre par hasard un pinceau, une échelle et un plafond. Il entreprend alors la confection d’une fresque murale. Vingt-trois mois plus tard, alors qu’il est en train de légèrement perdre la raison, un autre fou arrive et lui dit: “Tiens toi bien au pinceau, j’enlève l’échelle”. Pourra-t-il survivre sans cet outil en lequel il avait placé tant d’espoir? Et surtout, si cette île n’est finalement pas déserte, y a-t-il un club de bowling ouvert le dimanche?

25 minutes chrono: Un représentant en charcuterie artisanale a 25 minutes pour trouver où se déroule la conférence de presse de l’amicale des accordéonistes chauves. Mais en chemin, il découvre que des terroristes ont saboté son vélo et que s’il roule à plus de 23,7 kilomères, la terre sera anéantie par des dinosaures claquettistes.

Tom Sawyer au Mexique: Un cousin éloigné d’un chef mafieux sioux découvre qu’un vaste Complot vise à faire prendre le contrôle du gouvernement américain par des furets. Il entreprend de le révéler à la face du monde, qui rigole bien. A la fin, il est invité chez Laurent Ruquier, où il découvre le terrible destin du fou qui repeint son plafond.

Alerte à Tolochenaz: Dans un EMS de Tolochenaz, René et Manfred jouent aux cartes contre Wilbur et Benoît XVI. Soudain, ils se rendent compte que Kovacs a oublié d’annoncer trois cartes au huit de pique.


Pondu par raph le Monday 27 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Insère ici un titre racoleur

Lectrice, lecteur. A un mois de l’anniversaire du fils illégitime de dieu, tu as peut-être envie de savoir quelle dinde va finir sous ton sapin.

Pour toi, lectrice, lecteur, je suis prêt à d’importants sacrifices. Comme m’énerver devant la starac le vendredi soir. Du coup, je te résume la situation au cas où ça t’intéresserait. Sans aucune obligation d’achat.

Le principe du truc, il est connu. Ils enferment 16 wannabe dans un château, ils les filment, ils leur donnent des cours de chant, mais aussi de théâtre et de sport pour avoir quelque chose à montrer à la télé. Ils leur demandent d’avoir une vraie authenticité dans leur interprétation de Comme un ouragan, et ceux qui ont la meilleure authenticité vraie ont le droit de chanter avec Michel Sardou et Florent Pagny le vendredi soir.

Comme on leur apprend pas à devenir des chanteurs, mais des stars, ils doivent encore se frotter aux chorégraphies de Kamel Ouali. Les chorégraphies de Kamel Ouali, ça répond à quatre principes: il faut que des gens tombent du ciel, que la personne qui chante arrive sur une plate-forme qui descend, il faut des danseuses qui s’accrochent au cou du chanteur et se font violemment repousser et, surtout, il faut que ça n’ait aucun rapport avec le texte de la chanson. A mon avis, les chorégraphies de Kamel Ouali, faudrait les rendre obligatoires dans les facs de psycho.

Comme dans toutes les émissions de télécrochet, les qualités de chanteurs des gens ne sont pas très importantes. Chaque semaine, il y a trois nominés. Le public sauve le plus bogoooosse hiiiiii et les autres candidats sauvent celui qui a le moins de chance de gagner à la fin. Sauf que maintenant, comme les gens envoyaient pas assez de sms pour repayer la toiture de la piscine de la quatrième maison du producteur de l’émission, tout le monde est nominé chaque semaine. Comme à l’école des fans, sauf que c’est le contraire.

Bon, maintenant que le décor est planté, passons aux acteurs. Là, ils sont plus que six.

Chaque année, il y a une candidate qui chante aussi bien qu’elle est soporifique. Cette année, c’est cette coquine de Cynthia. Pour pas qu’on la confonde avec Nolwenn, owouho, elle a un point sur la tête.

Cyrille, le candidat black de cette année. Joues de hamster, voix de hamster. Chaque fois qu’il finit de chanter, Nikos Aliagas se met à hurler “quelle voix cristalline”. Moi aussi, quand il chante, je pense à de l’eau. Très plate.

Dominique, elle a déjà gagné la starac italienne. Après la France, elle vise le Liechtenstein et les îles Fidji. Sinon, elle a un tatouage.

Jean-Charles, une voix à mi-chemin entre Raphaël et Donald Duck, des compostions presque aussi émouvantes qu’un sketch de Roland Magdane. Et un prénom rigolo.

Ludovic, c’est un peu l’enfant prodigue. Et dans le mot prodigue, le u est super important. Il s’est fait éliminer, mais on a été le rechercher. Du coup, il a envie de gagner. Il doit être sourd. Et aveugle.

Marina, elle est auteur-compositeur-interprète. En une heure, elle est capable de te torcher une chanson. Deux accords, ok, mais quand même des paroles avec des vraies rimes. A la starac, ils ont tellement l’habitude d’Obispo, ils sont sur le cul. Alors dès qu’ils ont 5 minutes, ils lui demandent une chanson.

Un de ces sémillants jeunes gens va avoir la chance de devenir une immense star comme Georges-Alain Jones ou Magalie truc.

A ne pas manquer


Pondu par raph le Friday 24 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

No limits

Les vieux ne parlent pas, ou alors pas longtemps. Par contre, ils font des tas d’autres trucs. Comme rouler très lentement dans leur grosse voiture et compter leur monnaie pendant des heures à la caisse de la Migros.

Et nous, derrière, stressés par un monde contemporain qui n’est que course permanente contre le temps, parce que bon, une course contre le jambon, ça veut rien dire, alors que course permanente contre le temps, c’est classe, on s’énerve. Sans penser à tous les alinéas de la vie parmi lesquels ils ont dû passer avant de devenir ce vieillard marqué par le poids des ans qui, après des années de labeur et l’argent du labeur, mais moins, profite enfin de ses années de retraite pour faire chier son monde en profitant qu’on peut pas trop l’engueuler, il est vieux.

Et surtout, sans penser qu’un jour, nous aussi, malgré le triple effet d’Oil of Olaz, nous serons des vieillards décrépits qui irons promener le teckel le dimanche en radotant des souvenirs aux petits-enfants, avant de nous assoupir devant Michel Drucker. Un jour, nous trembloterons à la caisse du supermarché en essayant de retrouver un peu de menue monnaie au fond de nos poches, en oubliant que la menue monnaie n’existe plus depuis des années, que maintenant tout se paie avec la carte qui fait aussi passeport biométrique, carte de bibliothèque, abonnement de train, presse-purée.

Puis nous regagnerons tant bien que mal le home des flots bleus, en nous souvenant avec nostalgie de l’époque où les bus, quand ils étaient coincés dans les bouchons, l’étaient au niveau du sol. Nous passerons un peu de temps avec les membres du groupe “macramé et World of Warcraft”, puis nous souperons (le mercredi, c’est rôti et purée). Et nous ferons bien attention à ne pas nous tacher, le mercredi soir, c’est thé dansant avec DJ Kevin.

Vêtus de nos plus beaux atours, nous nous préparerons pour danser comme au temps jadis, mais la larme à l’oeil (et la bave aux lèvres) sur ces airs qui ont bercé nos jeunesses.

J’espère juste qu’ils profiteront que nous pouvons enlever nos dents avant de monter sur le dancefloor pour passer moins de dance à deux balles et plus de smells like teen spirit.


Pondu par raph le Wednesday 22 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

l’étoffe des zéros

Souviens-toi. Il fut un temps où les séries commençaient par passer à la télé, puis devenaient cultes. C’était une période bénie où on avait encore le sens des valeurs et ou dieu ne bloguait pas.

La prochaine série-culte, que tu le veuilles ou non, c’est Zeroes, une série avec des super-héros, ils font des tas de trucs super et ensuite, ils passent à la Nuit des Super-Héros, présentée par SuperLaurent Cabrol, pour en causer. C’est très intéressant.

Les personnages:

Jean-Pierre Chombier
Capable de ne rien faire pendant huit heures de suite sans s’ennuyer, il devient un fonctionnaire épanoui. Il tient un rôle-clé dans la série.

Maurice Fourchaud
Nettement plus fort que l’homme araignée, il a été mordu par un poney radioactif. Depuis, il fait monter les enfants sur son dos, ce qui lui vaut un terrible lumbago.

Pierrette Glx
Elle est capable de lire l’avenir dans les cartes routières. C’est grâce à ce don qu’elle parvient à éviter de justesse une catastrophe, puisqu’elle avait failli se retrouver à Melun.

Jesus Delgado
Il est capable de multiplier le pain et le poisson. Expulsé par son propriétaire à cause de l’odeur, il vit dans la rue. C’est en voulant se suicider par noyade qu’il découvre qu’il est également capable de marcher sur l’eau. Il devient alors rapidement champion du monde de surf, mais est disqualifié après avoir fait tomber une pluie d’espadons sur ses adversaires.

Pénélope Crouse
Elle peut, d’un simple regard, transformer le yaourt fraises en yaourt pêche melba.


Pondu par raph le Tuesday 21 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Djobi la mouche

Comme tu te tiens au courant de l’actualité internationale, tu n’as pas manqué l’événement de la semaine: Gaël a préféré quitter le château de la Starac plutôt que de s’abaisser à ne pas quitter le château de la Starac.

Il faut savoir que Gaël est fier (car il est à moitié espagnol), libre dans sa tête (car il est à moitié gitan) et n’aime pas Pascal Nègre (car il est à moitié breton). Et je te laisse cliquer ici pour découvrir que ce jeune homme est une révolutionnaire dans l’âme.

Pour rendre hommage au courage dont a fait preuve le jeune Gaël, j’aimerais que tous, en choeur, nous entonnions cet hymne à la tolérance et à l’Amour, bamboleo.

Et pour plus de facilité, je te traduis les paroles, pour que tu voies à quel point la musique traditionnelle des tziganes est belle et empreinte de sérénité (par contre, je me rends compte que mon espagnol est un poco rouillé)

Este Amor llega asi esta manera
No tiene la culpa

Cet amour arrive de cette manière, ce n’est pas ma faute
C’est Pablo qui a dit qu’il allait la chercher, c’est pas la faute du narrateur si il a oublié.

Caballo le ven sabana

Cheval, ils voient savane
(L’air de rien, l’espagnol c’est pas simple simple)
Comme personne n’a été la chercher, elle a décidé de venir à cheval, du coup elle est passée à l’épicerie acheter des Savane, tu sais, les biscuits qui font des tas de miettes sous les abats-jours.

Porqué muy depreciado

Parce que très déprécié
Elle sait bien que ses potes, ils aiment pas trop les Savane, mais elle a acheté exprès ceux-ci pour les emmerder, ils avaient qu’à aller la chercher.

Por eso no te perdo’n de llorar

Pour cela, je ne te pardonne pas de pleurer
Bon ok, les Savane c’est un peu sec, mais pleurer pour ça, c’est un peu fort quand même.

Este Amor llega asi esta manera
No tiene la culpa

Cet amour arrive ainsi de cette manière, ce n’est pas ma faute
Bon lui, ça l’embête quand même le coup des Savane, parce que c’est pas sa faute si on l’a oubliée.

Amor de comprementa
Amor del mes pasado

Amour de… Bon alors là, tu m’excuses, mais j’ai fait six dictionnaires en ligne, ils comprennent pas comprementa. Je pense donc que les vraies paroles c’est

Amor de compraventa
Amor del mes pasado

Amour d’achat-vente, amour du mois passé
Mais finalement, il s’en fout un peu qu’elle achète n’importe quoi, il est plus avec, maintenant elle est avec Gerolamo.

Bembele, bembele, bembele,
Bem, bembele, bembele

alors ça on peut pas traduire, en fait, c’est genre une transition musicale

Bamboleo, bambolea
Porque mi vida,
yo la prefiero vivir asi

Je oscille, il oscille, parce que ma vie je préfère la vivre ainsi

Bamboleo, bambolea
Porque mi vida,
yo la prefiero vivir asi

Pareil
Y a des jours on mange des biscuits dégueulasses, y a des jours où on arrive à cheval, mais le plus important, c’est qu’on est libre dans la tête et qu’on chante des trucs le soir au feu de bois.

No tiene pardon de dios

Je n’ai pas le pardon des dieux
Qui ont belote le vendredi soir

Tu eres mi vida,

Tu es ma vie
Il fait son fier, mais il est un peu triste qu’elle se soit barrée avec Gerolamo, quand même

la fortuna del destino

La fortune du destin
Ca, c’est un peu redondant, quand même

Pero el destino tendressa parados

Là non plus, les dictionnaires en ligne préfèrent ne pas se prononcer. Si ça se trouve, les Gipsy Kings, en vrai, ils sont pas espagnols

Lo mismo que ayer
Lo mismo soy yo

Le même que hier, le même je suis
Lui non plus, il n’a pas changé

No te encuentro a l’abandon
Es imposible no te encuentro de verdad

Je ne te trouve pas à l’abandon, c’est impossible, je ne te trouve pas

Por eso un dia no cuento si de nada

Comme cela un jour je ne raconte(compte) pas si de quelque chose
Je pense que reverso.com est de la même famille qu’Encarta…
Je crois qu’il veut dire que peut-être, un jour, il ne va rien dire parce qu’il aura mal à la gorge à force de chanter au flambeau toute la nuit.

Lo mismo que ayer
Yo pienso en ti

Le même que hier je pense à toi
Bref, tout ça pour dire que forcément, maintenant qu’elle s’est barrée, il la regrette. Tous les mêmes, ces petits chanteurs au feu de bois.

Bamboleo, bambolea
Porque mi vida,
yo la prefiero vivir asi

Bamboleo, bambolea
Porque mi vida,
yo la prefiero vivir asi

Refrain
Mais finalement, tout ça n’est pas bien grave, qu’importe les Savane pourvu qu’on ait l’ivresse, se dit-il.


Pondu par raph le Friday 17 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Le retour du mardi

Il y a des gens insouciants, qui ne savent jamais quel jour de la semaine on est. C’était le cas des hommes des cavernes. Mais eux, ils avaient une excuse: personne n’avait jamais songé à inventer la semaine.

C’est le grand chef UhGruhhhhhhhr qui, un soir, alors qu’il était rentré bourré du Mammouths Club (un sorte de club où les chefs de tribu se réunissaient pour picoler) se dit que ce serait vachement cool de vendre des calendriers pour financer les fins d’hiver difficiles. Mais pour ce faire, il fallait inventer un système de comptage du temps qui tenait un peu la route.

Il décida que les semaines auraient six jours, un par doigt de la main (à l’époque, les cavernes étaient petites, les hivers longs et ennuyeux, la contraception moyennement efficace et par conséquent, la consanguinité élevée). Les gens du club d’animation culturelle de la caverne, enthousiastes, décidèrent de donner des noms aux jours. Dorénavant, la soirée jeu aurait lieu le jeudi, la soirée danse du ventre le samedi, le jeu du “dit manche” (une variante ancestrale du ni oui ni non. Le but du jeu est de répondre manche à toutes les questions (ça n’a pas tellement marché)) le dimanche. Le lundi, pour se reposer un peu, on allait sous les étoiles se montrer la lune.

Mais un jour, un rival du chef UhGruhhhhhhhr prit, selon les coutumes démocratiques en vigueur à l’époque, le pouvoir et décida de montrer qui c’était l’patron dans ste caverne en rajoutant un nouveau jour. On l’appela mardi, parce que ça faisait joli.

Depuis, une légende raconte que le mardi est un jour maudit. C’est une légende propagée surtout par des rédacchefs d’hebdomadaires qui n’aiment pas trop le régime sandwich triangle-café (surtout quand c’est du café poudre et du sandwich triangle jambon fromage. Parce que c’est vrai, le sandwich triangle jambon fromage, dedans, ils mettent un truc, ça s’appelle du fromage, mais ça a tellement pas de goût que t’as un peu de mal à croire que c’en est vraiment. Le fromage des sandwichs triangle, c’est un peu le cousin Georges des fromages, tu sais, celui qui est tellement pas comme nous que t’as de la peine à croire qu’il est de la même famille (sauf qu’à l’enterrement de tata Paulette, tu finis par te rendre compte qu’en fait il était super sympa, c’est con qu’on se soit pas vus plus souvent)(alors que pour le fromage triangle, non)).
Mais il est troublant de constater que c’est justement à cause du sandwich-triangle qu’un mardi, l’homme de Néandertal est devenu l’homme de néant-tout-court, laissant le champ libre à notre ancêtre cromagnon, qui en a profité pour faire un peu n’importe quoi.


Pondu par raph le Thursday 16 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Ce post ne parle exceptionnellement pas du mardi

Tout le monde, dans le milieu du chobizness, connaît la famille Moore, Roger, Michael et leur demi-soeur Lova.

Mais moins connu est le terrible destin de leur cousine Ella.
Ella Moore était ce qu’il est convenu d’appeler une épicurienne. Elle décida donc de devenir infirmière. (“je suis infirmière parce que j’adore l’Epicure”)

Mais elle ressentait en elle-même que son coeur était vide comme la tribune du stade de la Praille un soir de Servette-Tuggen. Ella Moore recherchait le prince charmant.
Seulement voilà, de nos jours, faut bien avouer, des mecs qui enfourchent fièrement leur noble destrier, cataclopent à travers la lande dans la fraîche rosée du matin, terrassent un dragon à la pointe de l’épée, traversent un champ de ronce et viennent rouler une galoche à une miss qui roupille depuis une centaine d’années, ça se trouve pas sous le sabot d’un cheval.

Parce que bon. Admettons, la fille elle dort cent ans. Bon. Tu butes ton dragon, tranquille, à la limite tu lui glisses 100 balles et un oeuf kinder pour qu’il fasse semblant d’être mort. Ok. Tu arrives, la meuf dort, tu fais semblant de pas voir qu’en un siècle, elle en a bavé. Tu lui roules une gamelle, sans te dire que vous n’avez pas gardé les poneys ensemble et que si ça se trouve, elle va t’en retourner une. Ok. Elle se réveille, elle a encore l’haleine fraîche comme un gardon malgré sa petite sieste. Normal. Elle accepte de vivre heureux et d’avoir beaucoup d’enfants avec toi quelques temps. Parfait. La différence d’âge la dérange pas trop, malgré ses 98 ans et demi de plus que toi. Très bien. La première fois que tu l’emmènes au cinéma, avec le fol espoir de rééditer tes exploits linguistiques, tu arrives plus ou moins à lui faire comprendre que oui, c’est normal, ces images qui bougent, faut arrêter de crier comme ça maintenant. Bien. Mais où tu veux trouver un putain de dragon à cette heure-ci?

A part peut-être dans les jeux vidéos.

Si ça se trouve, c’est pour ça que y a autant de geeks.

Bref, tu sens qu’on s’égare, là?

Donc, Ella Moore était infirmière. Ca lui plaisait bien. Puis, un jour, alors qu’elle était au zoo avec ses neveux, elle découvrit que un zoo thaïlandais a eu l’idée de transformer les déjections d’un couple de pandas en papier pour éventails, cartes de voeux et autres souvenirs. Depuis, elle est devenue plombier-zingueur et joue du bugle dans la chorale de Moléson-Dessous.

On ne sait pas trop si elle a rencontré le prince charmant. Par contre, elle a rencontré ses nouveaux voisins, des gens charmants.


Pondu par raph le Tuesday 14 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Ce n’est pas tous les jours FAQ

Chez Boulet et Kek qui, selon un récent classement, sont de loin les plus influents des mecs oubliés par tous les classements d’influents, il y a une FAQ.

Comme je suis un être influençable (j’ai longuement hésité à voter démocrate avant de me rendre compte que c’était réservé aux américains, si ça c’est pas de l’impérialisme, je veux bien devenir aussi drôle que Shirley et Dino Stecher), j’ai décidé de faire une FAQ.

Un peu un service après-vente (merci encore!!!) du blog, si tu veux.


Pourquoi ce blog s’appelle-t-il bon pour ton poil et non pas beware there is a panda upstairs down?

A cause d’une sombre histoire de copyright.

Mais qui es-tu?
Je ne peux pas le dire, pour protéger divers informateurs, dont un bègue. Cependant, si je te dis que je ne suis ni Arlette Chabot, ni un flan aux poires, ni ton père, Luke Skywalker, tu pourras en tirer les conclusions qui s’imposent.

Est-ce que je peux recopier des blagues de votre site pour les raconter au mariage de mon cousin Boris?
Uniquement si vous mettez un nez rouge ou si votre cousin est mormon. Et je demande 27% des bénéfices, quels qu’ils soient, sauf si vous êtes payé en enclumes norvégiennes.

La blague du wapiti m’a fait tellement rire que j’ai mangé une glace framboise-kiwi
Attention à bien vous brosser les dents selon un mouvement circulaire de haut en bas, en ne prenant pas les virages trop vite et en redémarrant doucement en fin de courbe.

Soit x l’ensemble de tous les points d’une droite parallèle à 45 degrés, pourquoi?
Je vais dire 18

Pourriez-vous nous indiquer une bonne recette de tourtes?
Je ne saurais que trop vous conseiller de vous procurer le numéro 1 de Tourtes magazines. On y parle même quiches.

J’ai récemment lu à la télévision que des ânes pouvaient protéger efficacement un troupeau de moutons des prédateurs. Est-ce que ça marche aussi avec un poney?
Uniquement s’il appartient à l’ordre secret des poneys ninja

Hi, do you wanna enlarge your penis, by the way, don’t you?
No, but i would like a red pony who jerks like a rolling stone.

Pourriez-vous me faire un site en flash?
Non. Par contre, je peux vous faire un oeuf au plat.

J’ai la vague impression que cette note part dans le n’importe quoi
Je ne vous permets pas, monsieur

disclosure: le titre de cette note n’est pas de Kir


Pondu par raph le Friday 10 November 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.
Next Page »
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillé avec Wordpress. La bannière est de Luria