Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

C’est pas le pied

A cause d’une actualit√© internationale par trop misanthropog√®ne, le post d’aujourd’hui sera exceptionnellement remplac√© par un po√®me sur les chatons. Merci de votre compr√©hension.

Les chatons

√Ē chaton au regard si soyeux,
Tu es vraiment le plus cama√Įeu,
Tu es plus sympa que les moutons,
Reprends donc un peu de saucisson.

√Ē chaton au regard plus soyeux,
Qu’une tapisserie de Bayeux,
Mais sans chevaux dessus (√ßa fait con)…
Tu as encore pissé, file sur le balcon !

Excuse ce langage si peu ch√Ęti√©,
Mais que n’ai-je song√© √† te faire ch√Ętrer.
Mais o√Ļ donc c√©ans te caches-tu ?
Petit polisson, du balcon tu as chu !


:\'(:-/:-):-D\\o/ (20 votes, moyenne: 4.55)
Pondu par raph le Monday 31 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

2 be 3

(vu dans le Journal du Jura)

Madame, Monsieur,

La libert√©, qu’est-ce ? Un oiseau qui lance ses trilles au soleil du printemps, les rires des enfants qui courent dans un champ, la joie sur le visage des amoureux qui croquent √† pleines dents les roses de la vie, Paul Eluard qui √©crit ton nom partout. La libert√©, √ßa fait des taches partout. Et qui c’est qui nettoie ? C’est le concierge, √©videmment ! Mais la libert√©, c’est aussi la d√©mocratie. Et la d√©mocratie, c’est r√Ęler. J’en veux pour preuve cette phrase mille fois serin√©e “Je vote, parce que sinon je pourrai pas r√Ęler apr√®s”. Et qui c’est qui r√Ęle ? C’est le concierge, √©videmment.
Qu’on ne s’y m√©prenne pas, le concierge d√©tient un pouvoir consid√©rable, pouvoir que lui conf√®re son balai. Qu’il soit puissant ou mis√©rable, tout homme pris en flagrant d√©lit de marcher sur un sol fra√ģchement balay√© sera pareillement vou√© au juste courroux du concierge et, gr√Ęce √† l’ancestrale passion de notre vaillant peuple helv√®te pour la poutze, n’osera ciller.

Or, r√Ęler, c’est un truc que je sais faire. Balayer moins, mais je veux bien apprendre. Toutefois, je ne puis r√©pondre positivement √† votre offre d’emploi. Parce que 41 heures de libert√© par semaine, comme √ßa, d’un seul coup, j’ai peur que √ßa fasse trop.

Je vous remercie de l’attention port√©e √† ma non-candidature et vous adresse, Madame, Monsieur, l’expression de mes poutou-poutous les plus sinc√®res.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (10 votes, moyenne: 4.20)
Pondu par raph le Thursday 27 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Oui, Kyo

Excusez-moi si je n’ai pas post√© depuis longtemps, mais je me baladais sur les autres blogs, pour voir un peu ce qui se fait de cool. J’en ai rapport√© quelques id√©es originales et d√©cal√©es.

Le méconnu du TSOL
Jean-Raymond a 38 ans, il est chauve, aime les trains et les maquettes d’avion. Normalement, il descend au Flon mais aujourd’hui il va jusqu’√† Renens. Je lui dis que j’ai de tr√®s belles chaussures, mais je crois qu’il ne s’y int√©resse pas. La photo est un peu floue, parce qu’au moment o√Ļ j’ai sorti mon appareil, une musique du diable a retenti dans la rame et en plus je n’ai toujours pas trouv√© o√Ļ faire la nettet√© sur cet appareil. Une dame a pourtant essay√© de me montrer, mais elle devait descendre. Ce sera pour la prochaine fois ! Les gens sont si gentils avec moi, aujourd’hui, 47 personnes sont venues spontan√©ment me demander de faire leur portrait et l’une d’entre elles m’a offert des chocolats, ils √©taient d√©licieux. Le message de Jean-Raymond est ¬ę Tout r√©ussit mieux √† qui cuisine au beurre. ¬Ľ Merci Jean-Raymond.

anery
Aujourd’hui, j’ai lu pour vous un nouveau blog de fille, “Foug√®res et d√©lices”, dont j’ai appris l’existence par hasard.
Le blog de foug’ est caract√©ris√© par les articles qui parlent de mode et de chaussures, dont je vous en mets un extrait des commentaires, comme sur cette note que j’ai choisi, “Balbutiements p√©remptoires”, il y a d√©j√† 42 commentaires, que je vous mettrais ci-dessous.

Fulgence
bravo vraiment super
Fashionetta
tellement vrai, continue
Viagra for free
Hi nice site lol
anery
Parfois, les choses ne sont pas ce qu’elles sont

Comme vous le voyez, il y a beaucoup de commentaires tr√®s enthousiastes et on peut dire que ce blog g√©n√®re vraiment une communaut√©. Foug’ utilise parfois la couleur bleue dans ses notes, ce qui est tr√®s bien. En r√©sum√©, on peut dire que ce blog est vraiment tr√®s mauvais, car je ne l’aime pas, alors c’est bien la preuve.

Si toi aussi tu as envie que je te dise √† quel point je trouve que ton blog de fille est nul, n’h√©site pas, apr√®s on ira boire un verre.

Collagène
Salut, c’est le roux de Collag√®ne, aujourd’hui, avec toute l’impertinence (bite) qui me caract√©rise, je suis un fou, je n’ai pas peur, m√™me si je suis oblig√© de conserver mon anonymat et que trois gardes du corps me suivent depuis que j’ai dit avec impertinence (nichons) tout haut ce que tout le monde pense tout bas dans ma note impertinente (clepsydre) “Nicolas Sarkozy est petit”, je voudrais dire que BP c’est rien que des gros pollueurs √† cause de qui il y a une mar√©e noire et m√™me si j’y risque ma vie, je m’en fous, l’impertinence (pute) c’est mon dada, je le dis, tout √ßa, c’est pas tr√®s bien. Et je sais qu’il y aura des commentaires outr√©s, mais je m’en fous, je suis un cingl√©.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (9 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Wednesday 26 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Pepsi et deux glaçons sans faux col

Vous le savez, facebook est un r√©seau social qui vend votre vie priv√©e au plus offrant, organise des ap√©ros g√©ants sous vos fen√™tres et mange des b√©b√©s pandas. Mais c’est aussi un gigantesque r√©seau social qui vous offre sur un plateau des heures et des heures de procrastination heureuse.

Or, il en va des r√©seaux sociaux comme des combats pok√©mon : pour r√©ussir, l’essentiel est de savoir bien s’entourer.

Quels sont les amis indispensables à une procrastination réussie ?

Le joueur
Il r√©pond dans les trois secondes √† chacun de tes coups au Lexulous. Il fertilise tes champs avec le sourire dans Mafia Wars et t’aide √† venir √† bout de l’affreux mouton √† antennes violettes dans FarmVille, tout en inversant le sens de ton fluctoire dans PenguinsAcademy. Et, surtout, il d√©couvre sans cesse de nouveaux jeux, tellement que tu le soup√ßonne de bosser en secret pour les concepteurs (et d’√™tre de ce fait un tra√ģtre √† la cause procrastinatrice). Mais attention, le choix de l’ami joueur est compliqu√© : il doit √™tre un peu plus fort que toi, mais pas trop. S’il gagne chaque partie de scrabble de 8400 points et a fait plus de 2 m√®tres au dernier jeu de kek, tu vas vite renoncer √† le battre, te d√©courager et te remettre au dossier Alexander Pokrischkine.

L’exhibitionniste
Nouveau copain de ta copine Pernilla, il la couvre de mots doux et d’allusions aussi discr√®tes qu’un √©l√©phant dans un magasin de chatons et aussi fines que de la p√Ęte √† pancake. Pour le moment, il est un peu contre-productif : tant de graveleuse guimauve te donne envie de quitter facebook et d’enterrer ton ordinateur sous un socle de 42 m√®tres de b√©ton. Mais c’est un investissement pour l’avenir : si leur rupture est √† la hauteur de leur amour, les vols d’assiettes risquent d’√™tre spectaculaires.

Le jeune
Si d√©cri√©, le langage sms est un laboratoire en constante √©volution, t√©moin de la richesse d’une angue qui ne cesse de se r√©inventer au fur et √† mesure que l’√©crit devient support de l’instantan√©. Se familiariser avec les √©tonnantes mutations de cette nouvelle langue est un fascinant d√©fi. Et, surtout, le moindre de ses statuts t’occupera pendant un bon quart d’heure. Comme en plus il a 683 amis, toute publication, de “oojoorduuyy aa laa kaanhteen c√©√© poouulaayy” √† “Fulbert a fait le test Kelle janre de kich aitte-vou et voudrait que vous le fassiez aussi” donnera lieu √† d’intenses d√©bats. Des heures de d√©chiffrage en perspective ! Attention toutefois, il existe bien des jeunes qui s’expriment dans un fran√ßais tout √† fait correct. Certains sont m√™me capables de faire plusieurs phrases de suite sans ♥. A √©viter.

Le fan
Il aime 25 nouvelles pages par jour et d√©fend des causes aussi juste que “Les filles avec deux c dans leur pr√©nom font une excellente tarte aux pommes”, “Deviens fan pour conna√ģtre cette blague qui n’√©tait d√©j√† pas dr√īle la premi√®re fois qu’elle a fait le tour d’internet en 1983”, “Je peux pas aller √† la piscine, j’ai pr√™t√© les clefs de mon poney √† un roux”, “Si toi aussi tu aimes ce qui est bien” ou “Justin Bieber”. Chacune de ces nouvelles d√©couvertes pourra t’apporter plusieurs heures de ravissement (ainsi que treize nouveaux liens vers ce site qui te permet de gagner des milliards depuis chez toi, ce qui n’est jamais n√©gligeable en fin de mois)

Le parano
Gr√Ęce √† lui, tu passeras plusieurs heures par jour √† √©diter tes options de confidentialit√© pour √©viter que quelqu’un n’apprenne par inadvertance que tu aimes “Tout ceux qui jouent de l’harmonica et ont peur des chevreuils”

Le syndicaliste
Gr√Ęce √† lui, tu verras passer 32 causes de juste indignation quotidienne : la disparition du thon rouge, une douzaine de guerres et un scandale politique effroyable dans un village fran√ßais dont tu n’avais jamais entendu parler, mettant en cause des politiciens dont tu n’avais jamais entendu parler. Si vraiment tout cela ne suffit pas √† d√©tourner ton attention de cette fichue page 17 que tu dois rendre pour avant-hier, contredis-le sur un point : ses r√©ponses, ainsi que celles de ses amis, devraient t’occuper pendant des heures.

Le photographe
Quand tu perds ton temps en te perdant dans facebook, il y a forc√©ment un moment o√Ļ tu vas te retrouver √† contempler des photos de soir√©es o√Ļ tu n’√©tais pas, o√Ļ l’on voit clairement des inconnus parler √† d’autres inconnus, des photos de f√™tes de familles qui ne sont pas la tienne, et des photos de chats. Essaie donc de d√©gotter un ami artiste ou une amie qui aime les bikinis : les commentaires n’en seront que plus nombreux.

Le cryptique
Ses statuts sont autant d’√©nigmes, propices √† faire travailler ton imagination. Attention, reste curieux et ne lis pas les commentaires. Bien souvent, quand tu auras compris que “Jean-Raoul h√©site”, suivi de “Jean-Raoul, a fait son choix” (3 people like this), “Jean-Raoul ne sait pas s’il a fait le bon choix” faisaient en fait r√©f√©rence √† un parfum de glace, hier il a pris rhubarbe et c’√©tait bon, mais il aimerait changer, tu seras d√©√ßu.

La fille
Comme pour le jeune, il ne faut pas suivre n’importe quelle fille sur facebook (dans la rue non plus, mais c’est un autre d√©bat). Mais certaines d’entre elles contribuent activement au programme secret d’am√©lioration de l’internet, en ne manquant pas de participer √† toutes ces fabuleuses cha√ģnes o√Ļ il faut mettre en statut la couleur de son soutien-gorge, le poids de son √Ęne, la valeur marchande de son cendrier en rotin, le tout sans le dire aux gar√ßons sinon le monde explose. Perds des heures √† te perdre en d’incessantes conjectures : tu feras au moins une heureuse. L√† aussi, en g√©n√©ral, ce que tu auras imagin√© sera nettement plus int√©ressant que la vraie r√©ponse, √©vite donc de faire des recherches, m√™me si cela te ferait perdre 43 secondes suppl√©mentaires de pr√©cieux travail.

Le blogueur populaire
Id√©al pour les longues soir√©es d’hiver, surtout depuis que le nouveau syst√®me de notification √©vite de te pr√©venir toutes les 5 minutes que quelqu’un a r√©pondu √† une question sur toi ou mang√© un kebab en ton honneur et que √ßa fait longtemps que tu n’as plus d√©poussi√©r√© ton yucca. Chacun de ses nouveaux statuts suscitera pl√©thore de commentaires dithyrambiques. Un simple “like” te permettra donc de voir les nouvelles notifications se multiplier comme des amibes au soleil de janvier.

Le parent
Si, si. Souviens-toi du premier ordinateur de tes parents : il √©tait rest√© huit ans √©teint dans le salon, recouvert par un napperon et plusieurs plantes vertes. Puis un jour, tu as r√©veill√© la b√™te. Tu leur as na√Įvement cuisin√© une recette marmiton. Trois jours plus tard, tu recevais un e-mail vide. Une semaine plus tard, une blague en pps. Un mois plus tard, tu formatais leur disque dur et leur installais dix-huit antivirus et leur certifiais au passage que non, cette petite fille n’a pas besoin que vous envoyiez ce mail √† tous vos amis, elle a probablement 32 ans √† l’heure qu’il est. Aujourd’hui, tu re√ßois tous les deux jours un courriel avec force smileys clignotants, et un coup de t√©l√©phone inquiet si tu n’y r√©ponds pas dans l’heure.
Sur facebook, tu as attendu trois semaines avant d’accepter leur demande d’amiti√©, le temps d’effacer toutes les photos de la soir√©e chez Fulrad-K√©vin. Puis comme tu ne les y voyais jamais, tu as oubli√© leur pr√©sence, jusqu’√† ce fameux dimanche o√Ļ, entre la poire et le fromage, ils t’ont demand√© si √ßa allait mieux. Tu as r√©pondu que non mais √ßa va, c’est juste cette id√©e bizarre de faire des poires pour le dessert et de les servir avant le fromage, √ßa me rend chafouin, avant de r√©aliser qu’ils parlaient de ton statut d’il y a trois semaines (“Jean-Raoul ne sait pas s’il a fait le bon choix”, ils ont cru que tu avais repris le macram√©, ils se sont inqui√©t√©s). Du coup, tu as pass√© des jours √† trifouiller dans les options de confidentialit√© : beaucoup de temps consacr√© √† ne pas travailler. Et bient√īt, tu verras ces gens qui t’avaient appris √† ne pas mettre les doigts dans la prise mon petit lapin cliquer partout comme des forcen√©s, t’envoyer des bisous, des dauphins, des points cool.

Et si avec tout √ßa tu trouves encore le temps de bosser, je sais pas, l√Ęche tes comms, lol.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (33 votes, moyenne: 4.61)
Pondu par raph le Wednesday 19 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Comme l’intestin gr√™le apr√®s la vidange – Bonus Track

Techniquement, la semaine du poney magique est termin√©e. Mais un joyeux retardataire m’a envoy√© ce texte chatoyant, que je ne pouvais mettre de c√īt√©. L’occasion de vous remercier une fois encore d’avoir √©t√© si s√©millants. C’est d√©sormais scientifiquement prouv√©, ce blog a les meilleurs lecteurs du monde.

– Oui, je sais bien que c’est trop tard, mais j’ai un billet.

Quiconque connaissait Monsieur Du√®tre ne se serait pas √©tonn√© de le voir manquer de ponctualit√©, mais aurait d√©cel√© un certain aplomb pour le moins d√©concertant. Son interlocuteur ne s’en sentait lui-m√™me pas pour autant moins d√©cid√© √† le rembarrer fissa.

– Justement, pour les billets externes, je vous le dis¬†: l√†, c’est trop tard. Si je commence √† faire des exceptions avec une personne, demain il y en aura deux, apr√®s-demain quatre et avant m√™me de l’avoir r√©alis√©, je serai en train de devoir calculer des s√©ries g√©om√©triques. Vous imaginez bien que je n’ai pas que √ßa √† faire¬†! Si vous avez des choses √† dire, allez l’√©crire en commentaire sur 20minutes.ch, apparemment rien n’y est refus√©…

– Non, non, mais quand je parle billet, je veux dire un billet de vous.

– Un billet de moi √† mettre sur mon blog… oui, c’est effectivement un peu le principe. Vous voudriez aussi mon num√©ro de compte pour pouvoir y verser l’argent qui s’y trouve d√©j√†¬†?

Du√®tre ne per√ßut pas l’ironie car il commen√ßait √† d√©sesp√©rer de se faire comprendre. Si c’√©tait d√©j√† √† ce point compliqu√© alors qu’il n’avait m√™me pas d√©but√© les explications in√©vitablement compliqu√©es sur son aventure, ne fallait-il pas renoncer tout de suite¬†? Il ne savait pas vraiment pourquoi il faisait √ßa, de toute fa√ßon. La gloire, comme les femmes, ne lui manquait pas.

– Non, mais je ne parle pas d’argent. Enfin, si, des fois, comme tout le monde, sauf sur mon salaire bien s√Ľr, mais le fait est que ce billet, c’est juste un mot de votre part.

– Un mot¬†? Genre ¬ę¬†Non¬†!¬†¬Ľ¬†? ¬ę¬†Ouste¬†!¬†¬Ľ¬†? ¬ę¬†Dehors¬†!¬†¬Ľ¬†? ¬ę¬†Chleuasme¬†!¬†¬Ľ¬†?

Il le faisait exprès, pas de doute. Comment pouvait-il ne pas remarquer le papier agité sous son nez avec frénésie depuis le début de ce chat sur IRC ?

РLà. Une note écrite de votre part. Pour vous. Pas pour votre blog. Pour expliquer mon retard :

¬ę¬†Cher moi (comme¬† je te conna√ģs aussi bien que moi-m√™me, je me permets de te jejoyer), merci d’excuser le retard de Monsieur Du√®tre. Un b√™te accident de poney, pas le temps d’expliquer. Toi.¬†¬Ľ

– C’est clair que √ßa ressemble √† mon style, mais le plagiat, vous savez, c’est un genre litt√©raire qui demande du talent pour avoir un minimum d’int√©r√™t. Maintenant que l’acc√®s guest est termin√©, il ne suffit plus d’ajouter le mot ¬ę¬†poney¬†¬Ľ pour √™tre publi√©. S’il y avait au moins des explications de paroles, une √©vocation des sept ans pass√©s, des aventures pr√©historiques¬†! Vous vous rendez-compte que c’est juste mauvais¬†? Et je dis √ßa pour √™tre gentil¬†; parce que si je voulais √™tre m√©chant, j’irais cr√©er un groupe Facebook contre les enfants aveugles roux.

– Mais ce n’est pas un plagiat, ni m√™me une blague, c’est bien vous. Regardez, c’est votre signature √©lectronique.

Les bits lui √©taient effectivement familiers. Repoussant cette id√©e d√©concertante dans le placard des n√©vroses non r√©solues, il se demandait o√Ļ pouvait se trouver la supercherie. Peut-√™tre s’appelait-il Alice ou Bob¬†? Et fallait-il vraiment continuer √† s’imaginer abus√© farouchement par un man-in-the-middle¬†?

– √Čcoutez, je me souviendrais si je m’√©tais √©crit, non¬†? C’est quoi ce bordel, √† la fin¬†? J’ai un clone¬†? √áa vient d’un univers paral√®lle¬†? D’un moi du futur peut-√™tre¬†?

– Oui… voil√†. Cest un peu √ßa. Du futur. Je sais que √ßa fait clich√©, hein. Enfin, pas autant que celui de le d√©noncer en esp√©rant qu’il sera pardonn√©, mais au point o√Ļ j’en suis. Il faut dire que vous n’√©tiez pas cens√© le savoir, ni m√™me appara√ģtre une seconde fois dans l’histoire. Mais puisque nous y somme, je vous la fais courte, comme Bayne.
Ayant termin√© mon texte hier, j’ai voulu l’envoyer une semaine avant, histoire d’√™tre encore dans les d√©lais. La poste n’√©tant plus ce qu’elle est, il me fallait trouver un autre moyen. J’ai donc consult√© le Grand Oracle Omniscient, Gardien du Livre de l’Entendement, et ai cru comprendre que le seul moyen d’envoyer de l’information vers le pass√©, c’√©tait en tuant mon grand-p√®re. Seulement, j’en ai plus que deux, aux qualit√©s aussi physiques qu’antiques, donc c’√©tait pas vraiment pratique.

– Je… enfin… comment…

– Exactement¬†! Et c’est l√† que j’ai eu l’id√©e d’aller deux mois dans le futur, au moment de mes vacances pour ne pas trop me d√©ranger, histoire de me demander comment j’avais r√©gl√© le probl√®me, ce qui allait justement faire appara√ģtre un paradoxe, que j’esp√©rais a√Įeulicide.

– Et donc… vous m’avez crois√© dans le futur¬†?

– Euh… j’imagine. En fait, je ne m’en souviens pas encore, puisque je ne l’ai pas encore v√©cu. Je me suis juste retrouv√© ici avec ce papier…

– Bon. Je crois qu’on va passer un march√©. Je publie exceptionnellement votre texte en antidatant, vous me donnez en √©change une aspirine et vous me promettez de ne plus jamais parler de tout √ßa, m√™me pas dans le futur, ok¬†?

– Ben, euh… justement, c’est l√† que se situe le dernier probl√®me √† propos duquel j’esp√©rais pouvoir vous entretenir dans l’espoir que votre compr√©hension aurait permis de nous arranger en trouvant un compromis qui soit aussi une sorte de solution au souci qui se pose dans ma demande, √† laquelle je voudrais ajouter que…

РOUI ?

– Que… c’est que ce que j’avais √©crit… eh bien je l’ai oubli√© y a dans deux mois. Ce serait possible d’avoir un d√©lai suppl√©mentaire d’ici qu’on y soit¬†?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (8 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par Jean-Pierre le Poney Magique le Tuesday 18 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Un déci

Cela n’a rien √† voir avec ce qui suit mais merci les gens, vous f√Ľtes lolants.

Les d√©bats ont √©t√© vifs hier soir lors de la s√©ance mensuelle du parlement municipal de Fourgeboche-sur-Playtac. Le premier point √† l’ordre du jour, la motion Grouchaud (Parti Post-Socialiste), “interdiction des ap√©ros facebook”, a en effet suscit√© nombre de questionnements. Am√©d√©e Piloubet (Parti D√©mocrato-Shampouiniste) prenait le premier la parole pour signaler que : “Ouais mais les jeunes au Chtobe, ils ont pas internet et √ßa les emp√™che pas de picoler derri√®re la remise, alors c’est bien la preuve”. Le repr√©sentant de Communisme Lib√©ral demandait alors un rapport d’experts pour savoir s’il √©tait possible techniquement d’interdire facebook sur le territoire communal, mais sa demande √©tait rejet√©e par l’assembl√©e, le rapport sur l’influence de l’antenne de t√©l√©phonie sur le rendement de la vache au Chtobe n’ayant toujours pas √©t√© rendu. Wladimir Ponchallaz prenait alors la parole pour rappeler que certains, ici, si√©geaient √©galement au Grand Conseil cantonal et ne pouvaient pas se permettre, √† moins de trente-deux mois des prochaines √©lections, de perdre comme √ßa 4232 amis.
Pernille Golafon (Centre Alternatif) relan√ßait alors le d√©bat en se demandant si facebook √©tait bien la cause de l’accident tragique survenu en France le mois dernier, et s’il ne fallait pas plut√īt interdire les v√©ritables coupables, les gobelets en carton. Bojan Lopez, du parti Vignes et Libert√©s, pr√©cisa que selon lui, avec du vin rouge de qualit√©, tout cela ne serait pas arriv√©. Puis le conseil municipal rappela que pour l’heure, aucune demande d’ap√©ro facebook n’avait √©t√© d√©pos√©e sur le territoire communal. Le parlement a finalement d√©cid√©, √† l’unanimit√© moins deux abstentions (le repr√©sentant de Communisme Lib√©ral et le deuxi√®me assesseur, parti en urgence pr√©parer la traditionnelle verr√©e post-s√©ance) d’accepter la suggestion du conseil municipal de laisser ceux du canton se d√©patouiller avec ces histoires vu que nous, √ßa nous concerne pas trop.

L’on put alors enfin passer au point suivant de l’ordre du jour, malheureusement pas r√©gl√© √† l’heure de mettre sous presse, tant il soulevait d’√Ępres d√©bats : l’interpellation de Christophe Crouchardou (Parti Evang√©lique r√©form√©) “pour une interdiction imm√©diate du bindi hindou”.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 4.20)
Pondu par raph le Monday 17 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

ce que vous ne lirez jamais sur bptp, sauf sous la plume du poney magique

– on ne se rend compte que l’anticerne marche que quand les coll√®gues vous disent que vous avez une t√™te de d√©terr√© le jour o√Ļ on n’en met pas
Рles pois chiches sont la meilleure invention de Dieu après la bière
– la catharsis version Brecht c’est √ľber surfait
Рß ß ß ß ß ß ß ß ß ß
Рle dernier CD de Lara Fabian déchire tout
– si √† 50 ans tu n’as pas de charentaises tu as rat√© ta vie
. la vie est un long fleuve tranquille
. asv?
Рje suis à jour dans la paperasse
– j’ai essay√© de m√©langer du maroilles, du curry et du concombre dans mon masque pour les cheveux et l’odeur ne s’en va pas
– j’ai claqu√© mon 13i√®me dans des Louboutin

Du moins, on ne l’a pas lu ces 7 derni√®res ann√©es. Comme quoi, il y a encore de quoi faire!
Au plaisir de lire flipflap (la girafe) encore les 7 prochaines.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (4 votes, moyenne: 3.00)
Pondu par Jean-Pierre le Poney Magique le Friday 14 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Danse avec les poneys

De Fabrizio Zucchini, producteur et manager de ¬ę¬†D. Stardust And The Sparkling Cod¬†¬Ľ

à Raph, producteur et manager de bons poils

Sire,

Suite √† votre aimable invitation √† d’aptater musicale un de vos textes, nous tenons √† vous faire part d’un l√©ger d√©sagr√©able¬†: la partenaire de notre principale interpr√®te est partie jodler en Australie au milieu d’une √©bauche inachev√©e, laissant l’autre chantante tr√®s drunk dans sa cuisine. Et lors d’un mouvement col√©rique et financier, elle poste la vid√©o de l’essai sur la toile cir√©e. Ce scandale, nous essayons de rattraper la situation conflictueuse, et de ne pas √©clabousser r√©putation de vos ¬Ĺuvres. Merci de votre comprenure.

Sincerely yours,

Brizio.

•••

De Laura Brignoli, détachée de presse,

√† ¬ę¬†Undisclosed R√©cipients¬†¬Ľ

D√©couvrez la nouvelle sensation ind√©pendante, foncez sur le nouveau titre de ¬ę¬†D.Stardust Sans Sa Sparkling Cod¬†¬Ľ¬†!

Apr√®s Bj√∂rk qui chantait dans les toilettes, √©coutez d√®s aujourd’hui le mixeur de D. Stardust¬†! Laissez-vous surprendre par son style unique, entre le lyrisme de Susan Boyle, le parler de Serge Gainsbourg √† 3h du matin, et le roulement de tambour de la machine √† laver. Son nouveau tube ¬ę¬†Les Lapins¬†¬Ľ, dont les paroles sont sign√©es d’un R qui veut dire ¬ę¬†attention talent¬†de la Suisse¬Ľ, a √©t√© enregistr√© dans une cuisine ind√©pendante tch√®que, et orchestr√© par un grand chef zoulou dont nous pr√©f√®rerons taire le nom. Pour illustrer cette nouvelle atmosph√®re √† la fois trop suave et l√©g√®rement d√©goulinante, l’interpr√®te, qui sait qu’une grande carri√®re l’attend gr√Ęce √† son talent, a d√©cid√© de montrer comment elle sait murmurer √† l’oreille des poneys bleus dans la boue. Gageons que l’ambassadrice de ce nouveau style obtiendra rapidement un Grawards √† la prochaine c√©r√©monie de Malm√∂¬†!

Voici donc la vidéo qui va décoiffer vos yeux et assourdir vos sens :

Click here to view the video in english, and here c’est tout pareil.

Une création baveuse mais néanmoins exclusive de Nekkonezumi pour bptp.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 2.80)
Pondu par Jean-Pierre le Poney Magique le Wednesday 12 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

À moi ! À moi !

√Ä ma derni√®re incursion en ces lieux, on m’avait sorti un article plut√īt digeste √† propos d’une casserole plut√īt indigeste d√©nomm√©e Justin Bieber dont je n’avais encore jamais entendu parler, grand bien m’en fasse. Et en revenant, j’ai rien compris √† la vie : le d√©nomm√© Raph c’√©tait fait envahir par un d√©nomm√© Jean-Pierre le Poney Magique, et sans r√©agir en plus ! Non que le susdit poney avait particuli√®rement mauvaise haleine (ce qui est plut√īt √©tonnant vu la couleur de ses dents), mais il m’a compl√®tement prise au d√©pourvu.
Alors j’ai pris la cl√© des champs (√† Jean-Pierre le Poney Magique et, croyez-moi, √ßa a pas √©t√© facile ! Faute de mauvaise haleine, il se rattrape avec ses pets et je suis s√Ľre qu’√† c√īt√© de lui, m√™me Shrek peut aller se rhabiller) et j’ai d√©cid√©, √† l’unanimit√© apr√®s auto-consultation dans le dedans de moi-m√™me, de squatter √† mon tour le blog du d√©nomm√© Raph.
Donc me voil√† et voil√† aussi mon propre blog (√† chaque fois que vous y posterez un commentaire, un nazi mourra quelque part sur la plan√®te… ou bien un prof d’SVT, au choix. Soyez sympas, faites un geste pour les souris blanches)(mon propre blog parce qu’il est pas sale hein, alors essuyez-vous les doigts avant d’entrer. Nan, Jean-Claude, t’essuie pas les doigts sur ton morceau de PQ usag√© !)
Quel crétin ce Jean-Claude.

Quand j’√©tais une gamine de six ans (oui parce que, aujourd’hui voyez-vous, je suis une gamine de 18 ans et puis s√Ľrement vous en avez pas grand-chose √† foutre) je croyais que “bah nan moi j’aurais jamais de poils parce que c’est trop moche”. Mais le destin en a d√©cid√© autrement, il m’est tomb√© dessus comme sur tous les autres, et j’ai d√Ľ passer √† regret du parti des Nus Bleus √† celui des Armes d’√©pilation Massives (me refusant de toucher √† celui des Hair Max). Dure dure la politique. Alors Bon pour ton poil, c’est peut-√™tre pas l’id√©al pour moi, mais comme √ßa parle de chocolat, je me suis dis dans le dedans de ma t√™te que √ßa ne pouvait pas √™tre mauvais. Et dans le dedans de mon ventre aussi.
Et comme malgr√© tout √ßa bah j’ai rien d’int√©ressant √† √©crire – √† part que Germaine venait √† peine de s’installer dans l’appartement de son copain quand celui-ci lui a demand√©, d’un air scandalis√© “Mais qui a mis des l√©gumes dans le bac √† bi√®re ?!” Parce que vous savez, Germaine, elle est sp√©ciale : elle met ses l√©gumes dans le bas du frigo. Faut pas chercher, y a des meufs comme √ßa… Vous savez, c’est comme celles qui font leurs besoins dans le simulateur de raz-de-mar√©e de Monsieur Canard en Plastique, lequel a d√©j√† failli rester coinc√© dans le conduit avec leurs conneries ! – et bah je vais quitter ses lieux avant d’avoir dit quoi que ce soit, et (peut-√™tre) laisser une trace sous forme d’un article pondu par ce con de Jean-Pierre le Poney Magique, ce qui est un peu la honte. Un peu.

Bonne continuitude de votre poilitude,
Et bon anniversaire le blog,

Lio


:\'(:-/:-):-D\\o/ (2 votes, moyenne: 1.00)
Pondu par Jean-Pierre le Poney Magique le Tuesday 11 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

JPLPM a une vie de merde.

Aujourd’hui et depuis que je suis n√©, je suis un poney magique.

Le seul truc magique, c’est que je ne grandi plus. Ah oui, j’ai une crini√®re multicolore. Alors fatalement cela attire des gens bizarres. Il y a le gars mauve des Teletubbies qui m’aime un peu trop, les bisounours qui me tannent pour que je me fasse tatouer un coeur ou une √©toile sur le ventre, Bob l’√©ponge qui se confie √† moi parce qu’il en a marre de se faire jeter et surtout Barbie avec ses probl√®mes de couple. Elle me dit que si j’√©tais plus grand, les choses auraient pu √™tre diff√©rentes, mais elle ne veut surtout pas “que √ßa entrelarde notre amiti√© enfin tu vois ce que je veux dire.”

Quand je sors c’est l’horreur int√©grale avec toutes les options. Aller en bo√ģte c’est pas √©vident. D√©j√† on me demander toujours ma carte d’identit√©. Il para√ģt que je ne les fais pas. Ensuite une fois sur deux le videur regarde mes sabots et dit : “je crois pas que √ßa va √™tre possible”. Alors j’ai essay√© les endroits un peu plus alternatifs. Pas mieux. Je me fais toujours aborder par une fan de CocoRosie qui me dit qu’elle “ad√īre” mon travail sur la pochette de Noah’s Ark. Et elle encha√ģne TOUJOURS entre deux fous rires en me disant que je dois √™tre bien mont√©. Ben non, pas vraiment, c’est √† la m√™me taille que le reste. R√©sultat, je finis toujours au buffet de la gare car “ici on n’est pas trop √† cheval sur les principes.” Haha. “Alors, Poney qu’est-ce que je te sers, un express ?” Ah merde le festival des vannes pourries a d√©j√† commenc√© ?

Il y a aussi les gamins. Je ne peux plus les voir. Marre des “ooooh, l√†, comme il est mignon” ! “Je peux le toucher ?” Non tu peux pas, t’as les mains collantes et t’arr√™te pas de me tirer la crini√®re ! Apr√®s je dois me faire reprendre mon brushing et taper la causette avec la coiffeuse. “Vous savez, je n’ai rien contre les gens de couleurs, mais il faut vous int√©grer, trouver un travail. Vous avez essay√© le Man√®ge Enchant√© ?” Oui, mais non. Ils n’ont pas de syndicat, pas de contrat de dur√©e illimit√©e.

Pour l’instant, je bosse comme bruiteur au cin√©ma. Devinez ma sp√©cialit√©. Ben oui, les noix de coco, faut les faire venir de loin, √ßa co√Ľte cher. “Faut du local” qu’ils disent. Je suis aussi donneur de crins pour l’industrie des archets. Il para√ģt que j’ai du potentiel et qu’ils visent un nouveau public, plus jeune. Non je ne fais que ces couleurs-l√†. C’est du boulot pour entretenir tout ca. Dans mon m√©tier, mes crins sont mis √† rude √©preuve, c’est pourquoi j’utilise un pr√©-, un shampoing et un post-adoucissant pour garder le poil soyeux et des couleurs √©clatantes. Parce que c’est mon fond de commerce. A mon √Ęge, c’est rude de se maintenir √† un bon niveau coloratif. Il faut conjuguer brillance et endurance parce que les jeunes derri√®re ne manquent pas d’arguments. Ils n’ont pas d’√©tats d’√Ęme, ils recyclent les vieilles recettes. Le fluo ? C’√©tait moi ! Les paillettes ? Aussi, et depuis des lustres ! Et je ne vous parle pas du dopages. Ces gamins sont pr√™ts √† avaler n’importe quoi pour obtenir les bonnes couleurs. Tant que le client paie. Un jour P. Diddy m’a dit : “Hey man, you ain’t nothin’ yet but i wanna make you a damn motherf***ing star”(1). Are you in or out ?” J’ai refus√©, je ne fais pas dans le bling bling(2). C’est mon pote Poney Poney Run Run qui a √©t√© engag√©. Il a failli finir noy√© dans le champagne d’un jacuzzi. VDM

John Peter The Magical Poney

(1) H√© monsieur,¬† ta haine n’est rien encore mais je te vanne que ta dame de m√®re elle te veut en trois √©toiles. Tu rentres ou tu sors ?

(2) ding dong


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 2.33)
Pondu par Jean-Pierre le Poney Magique le Tuesday 11 May 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.
Next Page »
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillť avec Wordpress. La banniŤre est de Luria