Danse avec les poneys

De Fabrizio Zucchini, producteur et manager de « D. Stardust And The Sparkling Cod »

à Raph, producteur et manager de bons poils

Sire,

Suite à votre aimable invitation à d’aptater musicale un de vos textes, nous tenons à vous faire part d’un léger désagréable : la partenaire de notre principale interprète est partie jodler en Australie au milieu d’une ébauche inachevée, laissant l’autre chantante très drunk dans sa cuisine. Et lors d’un mouvement colérique et financier, elle poste la vidéo de l’essai sur la toile cirée. Ce scandale, nous essayons de rattraper la situation conflictueuse, et de ne pas éclabousser réputation de vos ½uvres. Merci de votre comprenure.

Sincerely yours,

Brizio.

•••

De Laura Brignoli, détachée de presse,

à « Undisclosed Récipients »

Découvrez la nouvelle sensation indépendante, foncez sur le nouveau titre de « D.Stardust Sans Sa Sparkling Cod » !

Après Björk qui chantait dans les toilettes, écoutez dès aujourd’hui le mixeur de D. Stardust ! Laissez-vous surprendre par son style unique, entre le lyrisme de Susan Boyle, le parler de Serge Gainsbourg à 3h du matin, et le roulement de tambour de la machine à laver. Son nouveau tube « Les Lapins », dont les paroles sont signées d’un R qui veut dire « attention talent de la Suisse», a été enregistré dans une cuisine indépendante tchèque, et orchestré par un grand chef zoulou dont nous préfèrerons taire le nom. Pour illustrer cette nouvelle atmosphère à la fois trop suave et légèrement dégoulinante, l’interprète, qui sait qu’une grande carrière l’attend grâce à son talent, a décidé de montrer comment elle sait murmurer à l’oreille des poneys bleus dans la boue. Gageons que l’ambassadrice de ce nouveau style obtiendra rapidement un Grawards à la prochaine cérémonie de Malmö !

Voici donc la vidéo qui va décoiffer vos yeux et assourdir vos sens :

Click here to view the video in english, and here c’est tout pareil.

Une création baveuse mais néanmoins exclusive de Nekkonezumi pour bptp.

Tags: , , , ,

13 Responses to “Danse avec les poneys”

  1. raph says:

    punk is not dead

  2. Nekkonezumi says:

    Oui, d’ailleurs, cette chanson est le bruit que le pounk fait en se mouchant.

  3. Océane says:

    J’adore !

  4. Fennec says:

    J’aime beaucoup la seconde partie du texte :)

    Par contre la vidéo me fait flipper…

  5. Jean-Pierre le Poney Magique says:

    Les talents se déchaînent depuis que Raph a dégoupillé la serrure. Bravo!

  6. lio says:

    Les chats ont très bien joué leur rôle ^^

  7. Nekkonezumi says:

    >> Fennec : j’adore faire peur aussi, gnêk gnêk

    (Pensez à vous déconnecter avant de poster, sinon on va tous s’appeler Jean-Pierre, et à la fin l’État Civil va porter plainte !)

  8. TT02 says:

    J’ai pas pu aller jusqu’au bout ! Il fallait ?
    (Chewi a froncé les sourcils et il a dit : c’est toi qui chante ?)

  9. P'tite luciole says:

    Que l’auteur de ce billet se manifeste, il mérite d’être vice président bonpourtonpoilien!

  10. Nekkonezumi says:

    >> P’tite luciole : je pense que le président aurait bien trop peur que je chante de joie, mais c’est fort urbain, grand merci.
    >> TT02 : La torture étant réprouvée par les accords de Genève on dira que non. T’as un Wookie ?

  11. mlle-cassis says:

    Je suis inquiète.

  12. Jean-Pierre le Poney Magique says:

    Je veux bien me transexualiser à nouveau de poney en autruche comme antérieurement pour faire plaisir à la rondelle de pamplemousse qui se fait mousser toute seule, soit, mais on fait comment?

  13. Gamacé says:

    Pourquoi des courgettes ?
    (moi j’ai beaucoup aimé la 1ère partie du texte, aussi) :o)