Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

00

En exclusivit√©, quelques r√©v√©lations sur le prochain James Bond, avec Daniel Craig dans le r√īle de Sean Connery, qui s’appellera Casino Royale, √† ne pas confondre avec Casino Royale.

Ca raconte l’histoire de Gunther un type qui vient de l’Oberland, comme Ursula Andress, sauf que lui quand il sort de l’eau, il garde des schlappes en plastique. Un jour, il gagne des tas de sous √† la loterie suisse √† num√©ros et, comme il est en veine, il d√©cide d’aller les jouer au casino.

James Bond, qui est devenu blond suite √† un grave accident de teinturerie, doit l’emp√™cher de gagner la timbale. En effet, les services secrets suspectent Gunther d’appartenir √† un terrible complot mondial visant √† renverser le gouvernement am√©ricain pour imposer l’ordre mondial du schwiizer√∂rgeli.


Seulement, James Bond a d√©cid√©ment une dr√īle de t√™te, maintenant, et personne ne veut le croire quand il pr√©tend √™tre le c√©l√®bre agent secret. Quand il explique aux gens que regardez, c’est bien moi, j’ai des tas de gadgets rigolos, les gens lui r√©pondent que √ßa prouve rien, l’inspecteur Gadget et Beate Uhse aussi ont des tas de gadgets rigolos. James Bond d√©prime et d√©cide de se reconvertir dans la vente de timbres.

Mais avant, arrivera-t-il √† d√©jouer le terrible complot, √† convaincre Gunther de ne pas porter de sandales sur ses chaussettes et, accessoirement, √† convaincre le monde incr√©dule que royale, √ßa s’accorde avec pizza mais pas avec casino?


Pour contrer Gunther, James s’entra√ģne √† la roulette, mais il n’est visiblement toujours pas compl√®tement remis de la p√©riode o√Ļ les m√©chants √©taient russes


Un méchant poursuivi par superman. Cette scène sera finalement coupée au montage pour trompage de film


James essaie de convaincre qu’il est vraiment James en draguant deux James Bond girls √† la fois, mais seule Emilie Boiron est dupe

(images allocine)


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 4.20)
Pondu par raph le Friday 31 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Baby sexy

In Blog We Trust et Bon pour ton poil présentent la nouvelle émission qui va faire fureur:

à la recherche du nouveau patron

Le jury se compose de Jean-Maurice. Il aime √† r√©p√©ter qu’il conna√ģt le monde du travail, qu’il a boss√© avec les plus grands. Les t√©l√©spectateurs aiment ses r√©pliques souvent cinglantes. Kevin √©tait marchand de savon. Il est passionn√© par ce qui est propre et lisse. Ramuntcho s’en fout compl√®tement de l’√©mission, il est juste l√† parce qu’on lui a dit qu’il y aurait des belles filles. Enfin Raymonde a longtemps boss√© comme ind√©pendante. Si elle a accept√© de faire cette √©mission, c’est par passion, mais avant tout parce que c’est bien pay√©.

Dans une première phase, le jury choisit 15 candidats parmi les 25 000 qui se présentent au pré-casting


(Fofo, clique-ici)


(Fofo, clique-ici)

Le jury fait un premier tri parmi les candidats: ont-ils une v√©ritable authenticit√© lorsqu’ils annoncent un licenciement? Leurs plans sociaux d√©gagent-ils une vraie √©motion? Sont-ils originaux dans leur mani√®re de rab√Ęcher des banalit√©s? Et surtout, est-ce qu’ils proposent une machine √† caf√©?


(Fofo, clique-ici)

Ensuite, les meilleurs candidats se retrouvent pour la terrible √©preuve du th√©√Ętre. Ils n’ont que quelques heures pour pr√©parer leur discours pour expliquer aux actionnaires pourquoi, malgr√© le recul de 132% du chiffre d’affaires, il faut continuer √† leur faire confiance. Pour certains, c’est la panique.


(Fofo, clique-ici)

Certains se lancent dans d’audacieuses improvisations.


(Fofo, clique-ici)

Les s√©lectionn√©s sont bien contents (m√™me si, sur certains forums, on pr√©tend qu’ils seraient pistonn√©s).


(Fofo, clique-ici)

A partir de maintenant, le jury n’a plus son mot √† dire. Ce sont les actionnaires qui votent, par sms. Qui sera le nouveau patron? Combien touchera-t-il d’indemint√©s de licenciement? Parviendra-t-il √† d√©jouer les emb√Ľches des syndicats et √† d√©localiser tranquille en Chine? Et surtout, est-ce qu’il propose une machine √† caf√©?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 3.67)
Pondu par raph le Wednesday 29 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

l’√©cart √īte son kilt

Depuis deux jours, l’expression qui am√®ne le plus de gens ici en passant par un moteur de recherche avec mes sabots, c’est “les carottes sont cuites”.

Pourquoi cette soudaine recrudescence carotti√®re? Il est possible qu’alors que le printemps tente p√©niblement de s’installer, un quelconque magazine f√©minin ait recommand√© √† ses s√©millantes lectrices un merveilleux r√©gime pour maigrir en perdant du poids et le rendre fou de d√©sir sur la plage cet √©t√© (et en suppl√©ment sp√©cial notre grand test “√™tes-vous un ragondin”), uniquement √† base de carottes vapeur, le c√©l√®bre r√©gime de Vichy. Mais dans ce cas l√†, pour savoir si elles sont cuites, vous feriez mieux de l√Ęcher votre pc et d’y planter un couteau, dans vos carottes.

Ou alors, les gens se passionnent subitement pour l’expression “les carottes sont cuites”, qui signifie que c’est la fin des haricots. Il y a probablement concours sous roche. Un magazine f√©minin demande d’o√Ļ vient l’expression et il faut r√©pondre et on gagne des super prix, par exemple son poids en carottes et ne manquez pas nos 102 pages sp√©ciales comment maigrir en imitant le cri du ragondin et notre suppl√©ment sp√©cial astrologie poitevine. Et comme j’ai le coeur sur la main et que j’aimerais bien le poser, merci, √ßa devient lourd, je vais les aider √† r√©soudre leur concours, ne me remerciez pas, c’est tout naturel, mais bon si vous gagnez le voyage √† Saint-Fulrad, pensez √† me ramener un pot de moutarde √† l’ancienne, merci.

Donc, bref, on s’√©gare, venons-en au fait, parce que sinon le texte va commencer √† √™tre long et que apr√®s, comment on fait pour aller √† la p√™che? L’expression les carottes sont cuites ne vient donc pas d’un obscur film d’art et d’essai croate avec un cheval, une grosse carotte et une casserole. Au contraire.

Nous sommes au Moyen-√āge, un mardi. Le baron Jean-Maurice de Ploutargic a une entreprise florissante mais n√©anmoins fran√ßaise de transports en commun. Il poss√®de de nombreux carosses qu’il ach√®te en Helv√©tie voisine, parce que le vendeur lui offre un coucou gratuit pour 12 carosses achet√©s et il trouve que √ßa fait bien dans son salon.

Or, voil√† qu’un jour, le bon Roy d√©cide de quintupler l’imp√īt sur le carosse d’exportation, histoire de soutenir l’√©conomie nationale (quelques jours plus tard, il partira, f√Ęch√©, d’un congr√®s intitul√© “soutenir l’√©conomie nationale, c’est pas tr√®s cool, ou bien”, mais pr√©tendra que son courroux est d√Ľ au fait que le marquis invit√© s’√©tait √† cette occasion exprim√© en latin au lieu de causer fran√ßais comme vous et moi, mais cela n’est qu’une p√©rip√©tie de l’Histoire, d√©cid√©ment souvent p√©rip√©titienne).

Apprenant la nouvelle, Jean-Maurice sent que sa petite entreprise florissante va d√©florer rapidement. “Par la malpeste, me voil√† bien, bordel √† cul!”, s’exclame le malheureux, “mes carosses sont suisses.” Au fil des si√®cles, l’histoire s’est perdue et l’expression est devenue “les carottes sont cuites”.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (6 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Tuesday 28 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Certainement le plus grand post de sa génération

Internet est un magnifique terrain d’√©changes et de discussion. Mais, parfois, il arrive que les avis divergent, surtout quand on s’attaque √† des sujets aussi pointus que Pierrick, le rockeur de la Nouvelle Star qui d√©gage une vraie authenticit√©, nous entra√ģne dans son univers et rappelle Kurt Cobain √† ses fans et Mabrouk √† ses d√©tracteurs (c’est-√†-dire la plupart des gens ne souffrant pas de surdit√© et l’ayant d√©j√† entendu chanter).

Et quand les avis divergent, y a toujours un moment ou un jeune d√©fenseur de la libert√© d’exprimer le m√™me avis que lui ass√®ne cette phrase que Maurice Diderot lui envie: “c’est facile de critiquer, mais je suis s√Ľr que tu serais pas capable de faire pareil”.

Fort heureusement pour les critiques de cin√©ma, c’est n’importe quoi. Si il fallait √™tre capable de faire pareil pour critiquer, la vie serait tout de m√™me compliqu√©e.

D√©j√† parce que si, comme moi, vous attirez l’orage √† chaque fois que vous chantez sous la douche (mais apr√®s on m’a dit que cette eau qui tombait du ciel, en fait, sous la douche, c’est normal), √ßa vous oblige √† dire du bien de tous ceux qui chantent juste. M√™me Florent Pagny. M√™me Patrick Fiori.

Et parce que tant que vous n’avez pas publi√© votre premier roman, √† chaque fois qu’un de vos amis vient vous demander ce que vous avez pens√© de tel ou tel bouquin, vous √™tes oblig√© de lui r√©pondre “houlala oui, c’√©tait merveilleux, toutes ces pages, avec des tas de mots partout et m√™me, incroyable, un chiffre en bas de la page”. M√™me s’il vous demande votre avis sur, par exemple, au hasard, Harry Potter.

Pas grand monde ne pourrait donner son opinion sur les jeux vid√©os, parce que bon, pour en faire un soi-m√™me, y a du boulot. Ce qui donnerait lieu √† d’improbables conversation: “Ah les sims c’est vraiment g√©nial, t’imagines, tu peux m√™me leur acheter un canap√©! Un canap√©! Incroyable!”

Pareil pour les films, parce qu’avec un t√©l√©phone portable et Windows Movie Maker, m√™me Brice de Nice, tu peux pas faire. Du coup, pareil, “j’ai vraiment ador√© Titanic, c’√©tait magnifique, plein de sc√®nes et le bateau, il est vraiment super bien fait, mieux que la maquette que j’avais faite en sixi√®me. Et en plus C√©line Dion, quelle voix”

(Par contre, il serait tout √† fait possible de critiquer le jeu d’acteur de Michael Youn et les talents de compositrice de la jeune Cindy, celle qu’est droit d’chez nous, qu√©?)

On ne pourrait m√™me plus dire du mal du Matin, √† moins de poss√©der des rotatives et un g√©n√©rateur de grilles de sudoku. Et, faute de savoir dessiner, on serait m√™me oblig√© d’y admirer les aventures d’H√§gar D√ľnor et de Nelson (mais pas de rire, hein, je pense que s’extasier sur le dessin suffirait)

Et les comp√©titions de patinage artistique seraient beaucoup moins dr√īles: Nelson Monfort serait oblig√© d’admirer tous les concurrents et s’exclamerait des trucs du genre “Quel magnifique patineur que ce Brian, incroyable” malgr√© les douze chutes de ce dernier, pendant que Candeloro admirerait sans retenue tous les candidats capables d’aligner deux phrases sans tomber.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (7 votes, moyenne: 4.71)
Pondu par raph le Friday 24 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Interlude

Tout le monde conna√ģt les philosophes Aristote, Socrate et Platini. Mais moins connu est le terrible destin d’Esthomaque de Plouzargues, un philosophe totalement ignor√© de son vivant avant de rester totalement ignor√© apr√®s sa mort.

“Je n’ai qu’une philosophie”, disait ce grand homme, “toujours le poing lev√©”. D√®s son plus jeune √Ęge, il passait son temps le poing en l’air, ce qui lui valut l’antipathie* de ses camarades de classe qui le prenaient pour le chouchou de la ma√ģtresse mais, comme ils ajoutaient en grec ancien, “on peut pas trop lui taper dessus parce qu’il a des lunettes”.

Mais les ann√©es pass√®rent et Esthomaque continua de se promener le poing en l’air. Il se fit tr√®s vite prendre en grippe (aviaire (et contre tous)) par les gens d’arme, qui le prenaient pour l’inventeur de la manifestation altermondialiste anti-on verra apr√®s quoi pour le moment on manifeste.

Finalement, Esthomaque mourut de faim √† l’√Ęge de 23 ans, faute de pouvoir entrer dans sa cuisine.

* Antipathie, n.f., de Antilles, un endroit o√Ļ il fait plus chaud qu’√† la Br√©vine et pa’tie, partie avec l’accent antillais – fait de pas trop aimer quelqu’un, par exemple par jalousie parce qu’il est parti refaire sa vie au soleil au lieu de se geler comme vous et moi.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (6 votes, moyenne: 4.67)
Pondu par raph le Wednesday 22 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Sarah Connor

Au XXIe si√®cle, partout dans le monde, des millions de gens souffrent de voisins chiants. Les exemples sont l√©gion. M√™me √† l’√©tranger.

Lorsque on est soumis à un voisin chiant, inutile de déménager: ce serait courir le risque de tomber de Charybde en Priscilla. Ils sont bien organisés. Ils peuvent prendre de nombreuses formes. Ils sont rusés.

Leur forme pr√©f√©r√©e est celle du voisin chiant bruyant, celui qui est persuad√© que tout l’immeuble a super envie de partager ses joies, ses peines, sa techno balkanique, ses √©bats passion√©s et ses trous dans le mur.

Mais attention, le voisin chiant peut √©galement surgir sous la forme du voisin maniaque, qui n’aura pour sujet de conversation que le chien des Schmidt qui n’est pas tr√®s propre et les enfants des Rodriguez qui ont de nouveau tout d√©gueulass√© dans l’entr√©e ; et qui, √† la premi√®re occasion, ira vous d√©noncer en haut lieu parce que vous avez d√©pass√© de 13 secondes votre temps de lessive.

Il peut aussi se mat√©rialiser en voisin chiant parano√Įaque, qui vous √©pie derri√®re son judas, qui est persuad√© que vous faites expr√®s de rentrer de soir√©e √† trois heures du matin pour l’emp√™cher de dormir, que vous avez fabriqu√© un appareil qui d√©r√®gle son frigo et que vous passez votre temps √† vous moquer de lui (mais √ßa, c’est vrai).

Mais sa forme pr√©f√©r√©e, de loin la plus dangereuse, c’est celle du voisin chiant sympa. Il commencera par vous donner un peu de sel pour votre g√Ęteau banane-rutabaga, vous pr√™tera sa tondeuse, sa machine √† friser les canap√©s et son teckel, puis vous invitera √† la barmitzva de sa grand-m√®re. A ce moment-l√†, vous n’oserez plus sortir de chez vous, de peur de devoir soutenir une conversation sur la grippe aviaire des bovins, la nouvelle coiffure de Darius Rochebin, la dysenterie du petit dernier et la faim dans le monde.

Certains scientifiques bien inform√©s estiment que les voisins sont des agents doubles, qui pourrissent la vie des gens pour les besoins d’un complot visant √† nier l’existence d’extra-terrestres. (D’autres scientifiques pensent qu’en fait, ils font √ßa par pure malice, et la plupart des scientifiques s’en foutent et pr√©f√®rent aller jouer au golf)


:\'(:-/:-):-D\\o/ (4 votes, moyenne: 4.25)
Pondu par raph le Tuesday 21 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Rendez-vous dans dix ans

Avec toutes ces histoires de CPE, non seulement on ne parle plus de tout de grippe bavi√®re et de batchikumba, mais en plus certains √©v√©nements de l’actualit√© ne re√ßoivent pas l’attention qu’ils m√©riteraient.

L’un des plus grands chanteurs de tout le cin√©ma fran√ßais sort un nouvel album, “Des souvenirs devant”. L’album de la maturit√©, n’h√©sitent pas √† dire certains.

Alors √† propos de souvenirs, rappelons-nous de cette √©poque o√Ļ Patrick triomphait, faisait hurler les treizenaires comme aucun M Pokora ne les a plus fait hurler depuis, mais c’est pas les m√™mes alors si √ßa se trouve les jeunes d’aujourd’hui ont des capacit√©s de hurlage moins √©lev√©e, √† cause de la couche d’ozone, mais quand m√™me. Et rendons hommage √† ce monument de la chanson fran√ßaise, √† cette oeuvre qui m√©riterait d’√™tre √©lev√©e au panth√©on de la chanson engag√©e, non loin de “Ma Libert√© de Penser” et de “Big Bisous”, √† ce morceau qui, √† lui seul, aurait justifi√© la cr√©ation de la rubrique jukebox de ce blog. (et j’ai trouv√© les paroles ici, ce qui me permet de rendre √©galement hommage √† un jeune chanteur atexte qui n’a pas eu la carri√®re qu’il m√©ritait au moins autant que Jean-Pierre Fran√ßois)

Alors regarde
Paroles et musique: Patrick Bruel

Le sommeil veut pas d’ moi, tu r√™ves depuis longtemps.
Sur la t√©l√© la neige a envahi l’√©cran.

C’est vrai qu’en cas d’insomnie, rien ne vaut une bonne comp√©tition de biathlon pour retrouver le sommeil.

J’ai vu des hommes qui courent, une terre qui recule,
Des appels au secours, des enfants qu’on bouscule.

Par contre, avant le ski, y a eu un reportage sur le Paris-Dakar, ils ont expliqu√© que en fait, dans la course, y a des tas de gens qui luttent contre l’avanc√©e du d√©sert alors quand m√™me, c’est pas bien grave si on √©crase un ou deux gamins de temps en temps, de toutes fa√ßons ils seraient morts quand m√™me et en plus ils sont noirs. Mais avant de se faire √©craser, les gamins, ils crient quand m√™me au secours, alors Patrick, qui est un chic type, √ßa le travaille.

Tu dis

C’est un chic type, mais sa meuf parle en dormant, ou alors il l’a r√©veill√©e et √ßa, c’est pas tr√®s sympa.

qu’ c’est pas mon r√īle de parler de tout √ßa,

En effet, c’est le boulot de G√©rard Holtz.

Qu’avant d’ prendre la parole il faut aller l√†-bas.

Ca, par contre, c’est n’importe quoi. Si les gens ne parlaient que de ce qu’ils connaissent, que deviendraient les blogueurs?

Tu dis qu’ c’est trop facile, tu dis qu’ √ßa sert √† rien,

En m√™me temps, Patrick, si tu la r√©veilles au beau milieu de la nuit pour lui parler du Paris-Dakar, estime-toi heureux qu’elle te dise que c’est trop facile qu’√ßa sert √† rien, elle pourrait √™tre beaucoup plus grossi√®re.

Mais c’t encore plus facile de ne parler de rien.

Ca, par contre, je suis pas tout √† fait d’accord. Ne parler de rien, √ßa va un moment, surtout au milieu de la nuit, mais y a un moment o√Ļ √ßa devient difficile. Genre par exemple, le moment o√Ļ faut aller faire les courses et l√† vous vous demandez si il restait du beurre, ou pas?

Alors regarde, regarde un peu…
Je vais pas me taire parce que t’as mal aux yeux.

Voil√†. Je pense que cette phrase est la plus merveilleuse de la chanson fran√ßaise. Il aurait pu dire “Il n’y a pire manchot que celui qui ne veut pas courir” ou “Pas de bras, pas de genoux”, mais non, le grand Patrick a eu cet √©clair de g√©nie dont tous les po√®tes, de Maurice Rimbaud √† Mam’Zelle Ti Keur auraient r√™v√©.

Alors regarde, regarde un peu…
Tu verras tout c’ qu’on peut faire si on est deux.

Mais l√†, tout de suite, l’√©lan po√©tique retombe comme un souffl√© trop mur fauch√© par un chasseur tragique. En fait, s’il l’a r√©veill√©e au milieu de la nuit, c’est parce qu’il s’est dit, en bon po√®te, que quand on arrive pas √† dormir, autant tirer son coup, √ßa passe le temps. Mais comme √ßa le g√™ne quand m√™me un peu de balancer √ßa en se br√Ľlant le pourpoint, question d’√©ducation tout √ßa, il commence par l’engueuler parce qu’elle s’en fout du Paris-Dakar.

Perdue dans tes nuances, la conscience au repos,
Pendant qu’ le monde avance, tu trouves pas bien tes mots.

Et comme, pour une raison qui nous √©chappe, elle pr√©f√®re balbutier et borborygmer plut√īt que de revisiter le kamasutra, il remet la compresse.

T’ h√©sites entre tout dire et un dr√īle de silence.

Et c’est peut-√™tre mieux, hein, si elle disait tout elle risquerait de dire des choses que vous regretteriez, tout √ßa.

T’as du mal √† partir, alors tu joues l’innocence.

Patrick, lui, il trouverait super logique qu’√† deux heures du matin, elle fasse ses valises et parte sur place voir si elle peut aider. Elle, bon, le seul truc qu’elle trouve √† dire pour se d√©fendre c’est que c’est pas elle qui conduisait ce putain de camion et que si Luc Alphand gagne, est-ce qu’il pourrait nous ramener une plaque de beurre?, c’est pas tr√®s malin, soit.

Alors regarde, regarde un peu…
Je vais pas me taire parce que t’as mal aux yeux.

Je vais pas te faire un enfant dans l’dos parce que t’as mal au coeur, √ßa aurait √©t√© sympa aussi.

Alors regarde, regarde un peu…
Tu verras tout c’ qu’on peut faire si on est deux.

Ensuite, il retente encore sa chance, il est tenace et il a du mal √† comprendre qu’on lui r√©siste alors qu’un classement Sofres-tf1 l’a class√© parmi les 50 personnalit√©s fran√ßaises les plus sexy, juste devant Jean Reno et l’abb√© Pierre.

Dans ma tête une musique vient plaquer ses images,
Sur des rythmes d’Afrique mais j’ vois pas l’ paysage
Encore des hommes qui courent, une terre qui recule;
Des appels au secours des enfants qu’on bouscule

Et alors l√†, Patrick, il se dit bon, vu que de toutes fa√ßons je peux pas dormir, je vais √©crire une chanson et y aura un super clip avec des enfants qu’on bouscule dans tous les coins et ensuite j’irai √† tf1 dire que la faim dans le monde c’est mal et que je le dis dans mon album de la maturit√©, √ßa va √™tre bien.

Alors regarde, regarde un peu…
Je vais pas me taire parce que t’as mal aux yeux.
Alors regarde, regarde un peu…
Tu verras tout c’ qu’on peut faire si on est deux.

Et ensuite, il dit √† sa meuf: voil√†, j’ai compos√© une super chanson pour dire que l’injustice c’est pas juste et que toi t’es trop nulle de m√™me pas vouloir que l’injustice elle disparaisse, alors maintenant, on baise?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (6 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Friday 17 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

trois couleurs, fuchsia

Finalement, quand on y réfléchit bien, entre le débat électoral de lundi soir et la nouvelle star de hier soir, y a pas tant de différences que ça.

C’est le m√™me instinct carnassier qui nous pousse √† regarder cette pauvre Anne-Lise se noyer toute seule et cette malheureuse Cindy, celle qu’a un accent droit d’chez nous, qu√©?, se vautrer lamentablement – avec les m√™mes cons√©quences: Anne-Lise va quand m√™me √™tre √©lue √† cause d’histoires de g√©om√©trie, Cindy ira quand m√™me en finale parce que M6 a besoin d’un suisse par √©mission de t√©l√©r√©alit√©, les t√©l√©spectateurs finiront par quand m√™me se demander si c’est bien la peine, tout √ßa.

Et finalement, y a pas beaucoup de diff√©rences entre le journaliste qui m√®ne le d√©bat √©lectoral, qui est persuad√© de tout conna√ģtre mais qui raconte n’importe quoi, qui planque son incomp√©tence derri√®re de l’agressivit√©, que √ßa g√®ne pas d’interrompre les gens d’un air sup√©rieur, et Manu Katch√©.

Et finalement, √ßa finit toujours par √™tre √©nervant, parce que le seul candidat qui a quelque chose √† dire et qui le chante juste, il dispara√ģt comme par magie de l’√©cran, histoire de laisser sa place au populiste qui fait du r’n’b et de l’audimat. Et finalement, on se dit, pourquoi s’√©nerver devant sa t√©l√© alors qu’on pourrait s’√©nerver en lisant des blogs?

Alors du coup, faudrait peut-être pousser le concept un peu plus loin, Maurice, et imposer aux candidats aux élections de passer devant un jury.

Le jury seraient 4, dont un noir et une femme √† cause des quotas et un vendeur de savon. Ils auraient un peu tremp√© dans la politique mais pas trop – assez pour pouvoir r√©p√©ter qu’ils s’y connaissent sans que √ßa se voie trop, mais assez peu pour √™tre oblig√© de raconter n’importe quoi √† la t√©l√© pour gagner leur soupe. Y en aurait un, il r√©p√©terait inlassablement “Moi, je connais la politique, j’ai accompagn√© les plus grands” ; on pourrait prendre Baltique, par exemple, ou alors un type qui a fait des podcasts, ou alors Nicolas Sarkozy, qui accompagne tr√®s souvent des plus grands (en plus, √ßa √©viterait qu’il candidate).

Les candidats passeraient devant eux les uns apr√®s les autres. On leur dirait “Arlette, c’est pas mal ce que tu fais, mais c’est un peu vieillot, quoi, √ßa me parle pas, y a pas de vibes tu comprends? Faut que tu travailles, repr√©sente-toi dans cinq ans” ou alors “Galouzeau, franchement, je suis pas trop fan de ce style l√†, quoi, mais pourtant tu balances vraiment un univers, t’es vraiment habit√©, pour moi c’est un immense oui”, de temps en temps on se foutrait un peu de leur gueule, “Olivier, on t’a d√©j√† dit que t’√©tais fait pour la politique? Non? C’est normal”, histoire de passer au zapping le lendemain et d’avoir des trucs √† mettre dans le grand b√©tisier qui sera sur le dvd, (et dans la version suisse, y aurait une petite diff√©rence, faudrait r√©colter quatre non pour passer au tour suivant).

Ensuite le public voterait par sms “houlala c’est tr√®s serr√© entre Nicolas et S√©gol√®ne, votez, houlala”. Et, √† la fin, le vainqueur sortirait un conseil des ministres b√Ęcl√© et le public se rendrait compte qu’il s’est un peu fait rouler juste au moment o√Ļ commencerait “Pr√©sident academy” sur la cha√ģne concurrente.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 4.60)
Pondu par raph le Thursday 16 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

les onglets débarquent

Ces derniers temps, on a pas mal parlé navigateurs dans les commentaires. Comme ce sujet passionne visiblement, je ne pouvais le passer sous silence.

Nous sommes l’avant-dernier mardi du Moyen-√āge. Le jeune Christophe Colomb r√™ve d’une carri√®re sur les planches. Il a developp√© un tour de magie qui, pense-t-il, le rendra c√©l√®bre: il arrive √† faire tenir un oeuf dur en √©quilibre sur une table. A chaque fois qu’il est invit√© quelque part, il fait le coup de l’oeuf. Forc√©ment, ses amis trouvent √ßa un peu lourd et finissent par le lui dire. (Ils lui disent, dans le texte, “Colomb tu fais chier”, mais ce n’est pas mon genre d’humour)

Christophe d√©cide alors de bouder dans son coin. Or, √† cette √©poque, la terre est aussi plate qu’un film de Michael Youn. Passionn√© de navigation, il d√©cide d’y aller en bateau.

Au bout de pas mal de jours de navigation, Christophe Colomb arrive √† Cuba. Mais comme il ne croise pas Fidel Castro, il est persuad√© d’avoir d√©couvert l’Inde. A peu pr√®s aussi imaginatif qu’un supporter de foot moyen, il baptise tout ce qu’il croise: les habitants sont des Indiens, les animaux des cochons d’Inde, les oiseaux des dindes, la musique du indie rock, les villes Indianapolis ou San Salvador.

Quand il revient en Europe, il ne rencontre qu’un int√©r√™t poli, vu que l’Inde a d√©j√† √©t√© d√©couvert quelques mil√©naires auparavant, √† l’occasion de la coupe du monde de cricket. Mais jusqu’√† sa mort, Christophe Colomb n’en d√©mordra pas. Il sera juste un peu surpris de, je cite, “pas trouver un seul resto qui fasse un curry convenable”.

Mais le voyage de Colomb lancera une mode, celle des grands navigateurs. Tous veulent d√©couvrir un coin de terre, histoire de pouvoir eux aussi donner des nouveaux noms. Des si√®cles avant le fac√©tieux Bertrand Picard, c’est Magellan qui aura l’id√©e de faire le premier tour du monde. Malheureusement, il n’arrivera jamais au bout de son voyage. Des si√®cles avant l’invention des surgel√©s Picard, il mourra aux Philippines, d’une maladie li√©e √† la malnutrition contract√©e alors qu’il traversait l’actuelle Indon√©sie.

Sur sa tombe on √©crivit: “D√©sol√©, ce navigateur ne supporte pas Java. Cliquez sur ok pour red√©marrer.”


:\'(:-/:-):-D\\o/ (14 votes, moyenne: 4.86)
Pondu par raph le Monday 13 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

parfois

“Excusez-moi, monsieur, vous avez une petite minute?”

L√†, faut jamais leur r√©pondre. Jamais. M√™me pas ahlala que nenni, je suis press√©, j’ai un opossum en double file, parce que tu leur ouvres la br√®che qui leur permet de s’engouffrer dans le couloir de bus.

Avant, c’√©tait moins difficile de s’en d√©barasser. Ca demandait un peu de courage et d’entra√ģnement, mais c’√©tait faisable. Ils te r√©citaient leur po√®me et l√† tu leur disais, coche la case qui ne convient pas, que h√©las, tu avais sign√© un contrat de 32 ans avec ton op√©rateur t√©l√©phonique, que h√©las, tu √©tais r√©ticent √† la lecture, que h√©las, tu aurais bien pris leurs magnifiques cartes postales en rotin su√©dois mais que tu d√©testais aider les √©tudiants, car ils feraient mieux de faire un vrai travail, comme par exemple vendre des cartes postales dans la rue, au lieu d’emb√™ter les braves gens, mon bon monsieur, o√Ļ va le monde. Bon bien s√Ľr, avant de r√©ussir √† les faire fuir, il fallait s’entra√ģner un peu, et tu te retrouvais bien souvent avec une quinzaine de s√©l√©ction formidable du mois et de nouvel op√©rateur bon march√© pas cher en train de s’empoussi√©rer au fond de l’armoire avant de ma√ģtriser le coup.

Ils ont d√Ľ sentir qu’on commen√ßait √† les voir venir. Alors ils ont chang√© de tactique et leur fusil d’√©paule. Maintenant, quand ils t’abordent dans la rue, c’est pour te refiler des bonnes actions.

“Monsieur, vous savez que de nos jours il y a des petits enfants aveugles qui meurent de faim sans m√™me savoir si la candidate du Lub√©ron elle a ouvert la bo√ģte avec les 500 000 euros dedans?”

Et l√†, c’est le drame. Parce que bien s√Ľr, tu te sens oblig√© de r√©pondre que ohla, mais non, mais c’est dramatique, mais que peut-on faire franchement, de nos jours, si c’est pas malheureux, mourir de faim alors que les Am√©ricains viennent d’inventer un nouveau truc, l√†, ils en ont parl√© √† la t√©l√©, vous vous rendez compte, la t√©l√©?

Et l√†, il est d√©j√† trop tard. Parce que, malgr√© leur ton monocorde de pr√©sentateur de t√©l√©-achat d√©pressif, ils ont d√©j√† r√©ussi √† t’expliquer tout ce qu’ils allaient faire de merveilleux avec ton don et vous n’√™tes pas oblig√© de donner beaucoup, monsieur, vous donnez ce que vous voulez, dix mille balles par mois, monsieur, c’est pas un probl√®me, vous avez l’air g√©n√©reux monsieur, g√©n√©reux et sympathique ahahaha, alors, combien vous donnez, je vais vous montrer quelques photos d’enfants aveugles en train de pleurer la disparition de Groucho, leur labrador, pendant que vous r√©fl√©chissez, ah oui je sais, les temps sont durs, monsieur, moi m√™me hier j’ai d√Ľ renoncer √† donner du caviar √† mon poisson rouge, il le dig√®re mal, le mieux ce serait que vous signez ici et comme √ßa vous nous autorisez √† retirer 4223 francs 50 sur votre compte imm√©diatement et le reste dans trois jours et si vous nous donnez en sus votre num√©ro de t√©l√©phone, nos agents vous appelleront chaque ann√©e un peu avant No√ęl pour vous dire qu’on fait une merveilleuse action sp√©ciale, merci monsieur, vous √™tes bien bon.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 4.80)
Pondu par raph le Friday 10 March 2006 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.
Next Page »
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillť avec Wordpress. La banniŤre est de Luria