Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

Jour de repos

Nouveau scandale du dopage : Jean-François Bouchard a Ă©tĂ© contrĂŽlĂ© positif Ă  la cafĂ©ine. La contre-expertise a confirmĂ© ce rĂ©sultat. « Je ne comprends pas, je suis propre », a dĂ©clarĂ© l’intĂ©ressĂ©. « Quelqu’un m’a probablement tendu un piĂšge ou un bonbon au moka. »

Cette affaire est dĂ©jĂ  la septiĂšme Ă  la WFTW depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. Le prĂ©sident de la sociĂ©tĂ© a tentĂ© de minimiser : « CafĂ©ine ? Ah, ouf, j’avais compris cocaĂŻne, hihihi » Il n’empĂȘche, la fĂ©dĂ©ration internationale des entreprises exige que des mesures sĂ©vĂšres soient prises contre la WFTW.
Le syndicat national des comptables est venu au secours de Jean-François Bouchard, pincĂ© alors qu’il venait de rĂ©ussir un bouclement particuliĂšrement remarquĂ© dans le milieu. « Ça commence Ă  bien faire, Ă  la fin, ou bien ? On parle beaucoup du dopage dans le milieu de la comptabilitĂ©, mais les gars du marketing, vous croyez sĂ©rieusement qu’ils sont nets ? Tout ça, c’est magouille et compagnie ! » PrĂ©sent, jean-François Bouchard a ajoutĂ© « ou alors c’est la machine Ă  cafĂ© du deuxiĂšme qui est dĂ©rĂ©glĂ©e, j’avais commandĂ© un bouillon mais je trouvais bien qu’il avait un goĂ»t bizarre. »

Depuis que l’introduction des contrĂŽles anti-dopages systĂ©matiques au sein du monde de l’entreprise, pas un jour ne se passe sans une nouvelle affaire. Les domaines du journalisme, de la publicitĂ© et, chez nos amis français, de l’enseignement, semblent particuliĂšrement touchĂ©s. Mais la demande des syndicats de retirer au moins la cafĂ©ine et le pastis de la liste des produits interdits a Ă©tĂ© refusĂ©e par la fĂ©dĂ©ration internationale des entreprises, « parce que bon, si on commence Ă  faire des exceptions, faudra en faire pour tout ».


:\'(:-/:-):-D\\o/ (16 votes, moyenne: 4.50)
Pondu par raph le Friday 23 July 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

30 millions d’amis

Je ne peux plus me taire. Je sais que je prends des risques. D’autres avant moi ont essayĂ© et ont disparu dans les limbes Ă©ternelles de l’erreur 404. CoĂŻncidence ?

Donc je le crie haut et fort : Paul le Poulpe est un putain d’imposteur. Ce cĂ©phalopode n’a pas plus de pouvoirs occultes que vous et moi. Il ne peut rien prĂ©dire du tout. Non. Ses phĂ©nomĂ©naux pouvoirs de prĂ©diction ont une raison plus simple : il est un chaĂźnon essentiel d’un complot mondial visant Ă  la prise du pouvoir par les animaux.

Mis en confiance par les talents exceptionnels de la bĂȘte, les humains devraient, ces prochains mois, faire de plus en plus confiance aux poulpes (ainsi qu’aux pieuvres, aux seiches et mĂȘme aux calmars, car bon, je suis pas raciste mais ils se ressemblent un peu tous) et leur confient des tĂąches toujours plus Ă©levĂ©es : prĂ©dire la mĂ©tĂ©o pour commencer puis jouer en bourse, devenir responsable du budget de l’UMP et entraĂźneur de l’Ă©quipe de France de football et, en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Wjfhsgthb (laisse tomber, c’est du poulpe), un cĂ©phalopode sera engagĂ© comme conseiller spĂ©cial Ă  la Maison Blanche : S’il mange les moules de gauche, on dĂ©clare la guerre Ă  l’Iran, s’il mange celles de droite, on attaque le Venezuela, s’il baffre tout, on s’en prend Ă  la Suisse, s’il jette l’encre on envahit Amsterdam et s’il sort de son aquarium pour rĂ©clamer plutĂŽt un bon steak, pour changer, on reste tranquille Ă  la maison et on fout la paix Ă  tout le monde.
C’est un plan simple, simpliste, mĂȘme, mais bon je te rappelle qu’on parle d’animaux. S’ils Ă©taient malins ils auraient inventĂ© le feu, la roue, la tĂ©lĂ© et les heures supplĂ©mentaires, tu crois pas ? D’ailleurs, il ne faut pas les sous-estimer. Pour que Paul le Poulpe rĂ©ussisse son sans faute, il a fallu observer finement le jeu des 32 qualifiĂ©s, ce que tu aurais le temps de faire si tu vivais au fond de l’ocĂ©an oĂč, franchement, les distractions sont encore plus rare qu’Ă  Lure un dimanche soir. Mais pas seulement. Tu as sans doute remarquĂ© le niveau Ă©trangement dĂ©plorable de l’arbitrage pendant cette coupe du monde ? C’est une preuve Ă©vidente que des poulpes ont tentĂ© d’influencer les rĂ©sultats. GrĂące aux excellents pronostics de Paul il y a deux ans, ils disposent de richesses considĂ©rables et ont ainsi pu graisser quelques pattes. GrĂące Ă  l’excellent boulot de complices hollywoodiens bien placĂ©s, ils disposent d’une image inquiĂ©tante et n’ont eu aucun mal Ă  faire peur aux quelques officiels qui ont tentĂ© de rentrer dans leur jeu.

Et les poulpes ne sont probablement pas seuls dans leur terrible entreprise. Les exploits de Paul le Poulpe n’auraient pas retenti aussi loin Ă  la ronde sans l’apport d’Internet. Or, qui a inventĂ© internet ? Les chats, qui connaissent mieux que personne le comportement humain et se servent largement de leur invention pour faire passer pour cools leurs complices loutres, furets, poneys, pademelons, ratels et mĂȘme ornithorynques. Je ne serais d’ailleurs pas Ă©tonnĂ© que ces derniers jouent un rĂŽle bien plus important dans toute cette sordide affaire.

Pardon, je reviens, on frappe Ă  la porte. Tiens, un coati, Ă  cette heure-ci ?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (24 votes, moyenne: 4.83)
Pondu par raph le Tuesday 13 July 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Twilight: Public

Jean-Werner Ă©tait de ces jeunes gens qui sont sur la photo de classe que tu as retrouvĂ©e en allant fouiller des vieux cartons chez tes parents l’Ă©tĂ© dernier, mais dont tu as totalement oubliĂ© le nom. Du genre transparent ou, en tout cas, d’un blanc trĂšs pĂąle.

Il faut dire qu’il cachait un terrible secret. Jean-Werner Ă©tait, selon une vieille tradition familiale, un vampire. Il aurait prĂ©fĂ©rĂ© ĂȘtre un loup-garou : Ă©videmment, une fois par mois, tu passes ta nuit Ă  hurler dans les bois, ce qui n’est pas pratique quand tu habites en plein centre-ville, mais le reste du temps tu es peinard. Et tu n’as pas ce teint pĂąlot et ces yeux vitreux qui font de toi la risĂ©e de tes petits camarades. Ou alors troll, c’est sympa, ça troll. Il suffit de manger quelques cailloux et d’aller pourrir quelques discussions sur internet, c’est Ă  la portĂ©e de tout le monde.

DotĂ© d’un estomac fragile, Jean-Werner digĂ©rait trĂšs mal le sang et Ă©tait obligĂ© de s’astreindre Ă  un rĂ©gime constituĂ© d’aliments riches en fer, algues, fĂšves, pois chiches, palourdes, ce qui fait que la plupart de ses camarades le prenaient pour un genre de hippie breton.

Puis un jour, Jean-Werner dĂ©cida de se faire passer pour un geek, ces derniers Ă©tant Ă  la mode cette annĂ©e-lĂ . Il apprit par coeur quelques rĂ©pliques de films avec des super-hĂ©ros dedans et se força Ă  lire tout un thread sur 4 chan. Pour des raisons qui lui Ă©chappaient, personne ne nota qu’il n’Ă©tait en rĂ©alitĂ© pas plus geek que vous trompettiste : Jean-Werner se dĂ©sintĂ©ressait pourtant totalement de tout ce qui est programmation, sa seule passion Ă©tait l’Ă©levage de la palourde. Mais assez rapidement, il se rendit compte qu’ĂȘtre populaire, finalement, c’Ă©tait assez peu intĂ©ressant, mĂȘme si ça permettait de se faire un boudin de temps en temps, en sympathisant avec Pernilla, la fille du boucher local.

Puis les geeks cessĂšrent d’ĂȘtre Ă  la mode et Pernilla cessa d’offrir ses meilleures saucisses Ă  Jean-Werner, qui dĂ©cida alors de se lancer dans la politique, branche dans laquelle il fit une brillante carriĂšre. Quant il fut Ă©lu vice-empereur, Pernilla tenta d’ailleurs de le recontacter sur facebook pour prendre des nouvelles, car c’Ă©tait une jeune fille vĂ©nale. Jean-Werner accepta de la retrouver car, entre temps, il avait consultĂ© quelques docteurs et Ă©tait redevenu, pour la plus grande joie de sa famille, un jeune homme veinal.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (9 votes, moyenne: 3.56)
Pondu par raph le Friday 9 July 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

UhGruhr : origins

Nos premiers ancĂȘtres ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s en Afrique. Des hauts plateaux Ă©thiopiens, ils ont ensuite colonisĂ© le monde entier, Ă  la recherche de nouveaux terrains de chasse. Mais comment ces valeureux colons qui ont bravĂ© les Ă©lĂ©ments dans leur soif de dĂ©couvertes se sont-ils lancĂ©s Ă  l’assaut du monde ?

Uhgruuhr
‘tain j’en ai marre de mes remps, sĂ©rieux, quoi, j’ai trop envie de me sĂ©ca.

Gruuhr
Pardon mais on a inventĂ© le langage depuis Ă  peine 22 lunes, tu ne peux pas dĂ©jĂ  lui imposer ça. Et puis tu veux partir pour aller oĂč ?

UhrGruhr
Dans ton cul ! Ahaha

Gruuhr
Non mais arrĂȘte, on parle sĂ©rieusement, lĂ .

UhrGruhr
Un jour cette blague fera rire des millions de gens et vous vous mordrez les doigts de ne pas m’avoir Ă©coutĂ© pendant qu’il Ă©tait encore temps !

Uhgruuhr
J’ai soif de grands horizons, t’as vu, je suis sĂ»r que le monde est bien plus grand que ce que nous connaissons. Et puis surtout, j’en ai trop marre de mes remps, quoi. Et du cafĂ© et du tedj, aussi.

Gruuhr
Mais tous ceux qui sont partis ne sont jamais revenus !

Uhgruuhr
Bah ouais, c’est la preuve que c’est plus cool ailleurs. Je veux fonder mon propre clan ! D’ailleurs, j’aurais besoin d’une personne chargĂ©e de gĂ©rer un peu nos relations publiques et de faire la bouffe, tu serais ok ?

Gruuhr
Et toi tu serais chef de clan ?

Uhgruuhr
Bah ouais, c’est moi qu’ai eu l’idĂ©e.

Gruuhr
Ahah, un homme chef de clan. Y en a qui rĂȘvent, hein.

Uhgruuhr
HĂ© je vois pas pourquoi on serait pas capables !

Gruuhr
Ahaha. Bon Ă©coute, je viens avec toi, mais faudrait convaincre encore UhrGruhr et Gruhuhur de venir avec.

Uhgruuhr
Ah putain non pas Gruhuhur, il est nul en chasse et tout.

Gruuhr
Bah ouais mais il faut assurer la reproduction de l’espĂšce et lĂ , il assure.

Uhgruuhr
Quoi ?

Gruuhr
Non, rien.

Et c’est ainsi, grĂące au courage et Ă  la curiositĂ© de ces intrĂ©pides explorateurs, qu’aujourd’hui nous ne sommes pas tout cougnĂ©s sur un haut plateau.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (9 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Tuesday 6 July 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

Par défaut

Parfois, dans la vie, en entretien d’embauche ou, plus rarement, en concours de Miss, on te demande quels sont tes dĂ©fauts. Et lĂ , tu n’as que quelques secondes pour rĂ©agir. Et te trouver des dĂ©fauts qui sont en fait des qualitĂ©s mais que ça se voit pas trop trop.

Heureusement, tu as googlisĂ© “quels sont mes dĂ©fauts” (ou “le lama est-il poĂŻkilotherme”) avant de t’en aller Ă  ton entretien d’embauche, car tu es une jeune personne consciencieuse qui prĂ©pare soigneusement ce genre d’Ă©chĂ©ance (mais avec une lĂ©gĂšre tendance Ă  la distraction) et tu es arrivĂ© ici. Je vais donc me faire une joie de te faire profiter de ma longue expĂ©rience (une fois, ça m’est arrivĂ©, et j’ai tellement pas su quoi dire que j’ai dit les pires du monde) en te dressant une petite liste des principaux dĂ©fauts des principaux dĂ©fauts :

  • – Mh, non, je ne vois pas, je n’ai pas de dĂ©fauts, ah si, je suis peut-ĂȘtre un peu trop modeste : Ă  Ă©viter, on va croire que tu lis les blagues de Mickey Parade ou twitter en cachette.
  • – Je suis un peu trop perfectionniste : le grand classique, le must absolu. Et pourtant, pas toujours efficace et mĂȘme Ă  proscrire dĂ©finitivement si tu envisages l’administration française.
  • – Je suis un peu trop pour la paix dans le monde : efficace pour une Ă©lection de Miss ou pour un poste de chef des armĂ©es, auquel cas il faudra ajouter “et je suis prĂȘt Ă  utiliser la force pour la garantir”. Sinon, peu recommandĂ©.
  • – Je suis une fourchette Ă  fondue : Ă  Ă©viter absolument.
  • – Je me ronge les ongles, surtout ceux des pieds : pas mal pour ton entretien d’embauche au cirque, plus discutable si tu vises un emploi en open-space
  • – Je suis Raymond Domenech : en ce moment, Ă  Ă©viter
  • – Je souffre du syndrome Gilles de la Tourette : risquĂ©, mais pourra s’avĂ©rer utile au moment oĂč on te dira que votre profil Ă©tait ouf guedin mais nous avons prĂ©fĂ©rĂ© un autre candidat
  • – Je suis anamorphe : dĂ©conseillĂ©
  • – Je suis la rĂ©incarnation d’Attila : Ă  Ă©viter, surtout pour un poste dans l’horticulture
  • – FrĂ©quemment, je m’arrĂȘte de bosser pour regarder des matches de la Coupe du Monde de foot : en ce moment, fortement conseillĂ©
  • – Je suis gĂ©rontophile : totalement dĂ©conseillĂ©. Soit on te vire d’un air dĂ©goĂ»tĂ©, soit non, ce qui est encore pire.
  • – Je suis une licorne : Ă  n’utiliser que si c’est vrai
  • – J’adore Justin Bieber : attention, trop peu crĂ©dible
  • – Je mange 17 kilos de viande par jour : peu gĂȘnant pour le travail quotidien, mais un peu hors-sujet, non ?
  • – J’ai un blog : fortement dĂ©conseillĂ©, car vous ne pourrez ensuite plus jamais le mettre Ă  jour pendant les longues journĂ©es d’Ă©tĂ©
  • – Je suis parfois trop honnĂȘte : dĂ©conseillĂ©, surtout dans la mode, la politique, la restauration (vous me conseillez quoi ? de partir, vite), la police, surtout d’assurance, la vente par correspondance et le football
  • – Je dispose de longues annĂ©es d’expĂ©rience et souhaite ĂȘtre payĂ© en consĂ©quence : Ă  proscrire

VoilĂ .


:\'(:-/:-):-D\\o/ (14 votes, moyenne: 4.57)
Pondu par raph le Friday 2 July 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillé avec Wordpress. La bannière est de Luria