Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

John McEnroe de No√ęl

Il √©tait une fois, il y a bien longtemps, un petit homard qui s’appelait Adh√©mar. Il aurait pu √™tre heureux et faire des trucs de homard toute sa vie, genre faire le malin avec ses grosses pinces pour faire bisquer les copains. Mais il avait un souci : il d√©testait tout ce qui √©tait natation. Son truc, c’√©tait les sommets enneig√©s, le grand air. D√®s qu’il eut atteint sa mue d√©finitive, il d√©cida donc de s’en venir en Suisse, √† Gstaad, pour y mener une vie de boh√®me et d’alpinisme.

Adh√©mar arriva dans la station oberlandaise au d√©but du mois de d√©cembre. Mais quelle ne fut pas sa d√©ception de voir que l’accueil, qu’il avait imagin√© chaleureux, √©tait au contraire aussi glac√© que les frimas hivernaux qui frimaient hivernalement. Partout, les gens couraient, √† la recherche fr√©n√©tique qui du dernier cadeau pour tante Hiltrude, celle qui est chiante et critique toujours, qui d’un peu de chocolat noir pour la dinde vesp√©rale. Personne n’avait le temps de se soucier de lui et, sans oser se l’avouer, Adh√©mar commen√ßait √† regretter un peu son pays natal et les No√ęl de son enfance. La larme au p√©doncule, il repensait au soir o√Ļ, alors qu’il √©tait encore tout larve, son oncle Bergundo avait racont√© l’histoire du bulot qui repeint sa conque. Las, ce temps √©tait d√©sormais r√©volu et le malheureux arthropode √©tait contraint de passer ses nuits dans un vivier bon march√© et surpeupl√©, o√Ļ les cong√©n√®res qu’il c√ītoyait avaient autant de conversation que des an√©mones de mer.

Pour arrondir ses fins de mois, car le plancton co√Ľtait cher dans cette station hupp√©e, Adh√©mar avait mis au point un petit spectacle m√™lant claquettes, jonglage et arithm√©tique, qui ne lui rapportait √† vrai dire que quelques pi√©cettes et de nombreuses insultes. Le journal local avait m√™me consacr√© sa Une au danger repr√©sent√© par ces crustac√©s peu int√©gr√©s qui viennent chez nous jongler, et bien des internautes avaient r√©agi en affirmant que si on laissait faire, bient√īt, des hordes de gast√©ropodes m√™me pas capables de s’adapter √† nos moeurs viendraient voler nos chats pour les manger et convertir de force nos enfants √† la sous-marinit√©. Mais, alors qu’Adh√©mar songeait s√©rieusement √† entrer en d√©pression, le miracle de No√ęl se produisit. Une vieille femme chenue l’appr√©henda, et jamais suisse allemand n’avait paru si m√©lodieux. “Dis donc, mon gaillard, lui dit-elle avec cet accent rocailleux si typique des femmes chenues, √ßa te dirait pas de passer ce soir √† la baraque pour le r√©veillon ? Tu as l’air de grelotter, je te pr√©parerai un bon bon bien chaud. Bouillant. Tu vas en rougir de plaisir.”

Et jamais homard ne se sentit si aimé que ce soir-là.

Moralité :


:\'(:-/:-):-D\\o/ (9 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Thursday 24 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Titres de transport

Petit floril√®ge des meilleurs films des ann√©es 00, qui resteront dans l’Histoire comme les ann√©es des titres √† la con :

Ceux qui m’aiment prendront le train

Com√©die romantique. L’√©mouvante histoire de jeunes membres d’un parti partis √†¬† l’enterrement d’un vieux chanteur, en train. Et tout le monde de boire, tout le monde de trinquer, tout le monde de jouer au scrabble et d’exhiber son persil, si bien qu’√†¬† la fin, ils ne sont plus que joie et exub√©rance, sauf Gilbert qui avait d√©cid√© de plut√īt y aller en voiture.

Image 8
L’abondance de personnages secondaires rend parfois l’intrigue confuse, m√™me quand ils d√©cident de s’√©crire leurs noms sur le front.

Je vais bien ne t’en fais pas

Com√©die dramatique. L’histoire d’un chanteur que tout le monde croyait mort alors qu’en fait non. On le suit √†¬† Gstaad, o√Ļ il s’adonne aux joies du ski.


– Je crois que j’ai une ouverture, je vais rester une semaine de plus.

Y aura-t-il de la neige √†¬† No√ęl ?

Documentaire. Un vibrant plaidoyer pour le réchauffement climatique.

IMG_0261
La neige en hiver, c’est quand m√™me √©conomiquement irresponsable

Ne le dis à personne

Espionnage. Alors que le secret bancaire s√©vit en Suisse, un courageux ministre fran√ßais s’infiltre secr√®tement dans les coffres pour voler des listings, √† l’aide d’un courageux et intr√©pide id√©aliste (dont l’id√©al est d’avoir plein de fric, certes, mais c’est d√©j√† mieux que rien).


Eric Woerth, moyennement convaincant dans le r√īle du super agent secret.

Ce soir je dors chez toi

Drame. Hans a un peu picolé alors il reste dormir sur le canapé.


G√∂nsstr√ľ, tr√®s convaincant dans le r√īle du canap√©.

Je crois que je l’aime

Un film poignant o√Ļ un mec rencontre une fille et il croit bien qu’il l’aime.

– Hi hi hi hi hi hi hi
– Ouais, pareil

Je pr√©f√®re qu’on reste amis

Un film poignant o√Ļ un mec rencontre une fille et il croit bien qu’il ne l’aime pas.


Là, je savais pas trop quoi mettre comme image du film

Je vous trouve très beau

Un film poignant o√Ļ un mec rencontre une fille et elle le trouve tr√®s beau.


Un des derniers grands r√īles de Sim

De battre mon coeur s’est arr√™t√©

Drame social. Parce qu’elles sont musulmanes au coeur de ses soci√©t√©s vertigineuse qui tout √† l’envers font une plong√©e, leur casquette √† l’envers par exemple porter ou en verlan parler. S’adapter √† la soci√©t√© le h√©ros saura-t-il au parler avant Doliprane que les spectateurs besoin n’aient pour son dans une banque travail dont il est amoureux du directeur la fille derechef ?


Un musulman, reconnaissable √† sa casquette √† l’envers, essaie de prouver qu’il est bien int√©gr√© en faisant le mariolle avec sa raquette, mais on n’est pas dupe.

Pars vite et reviens tard

L’√©mouvante histoire de jeunes membres d’un parti partis √† l’enterrement d’un vieux chanteur, en train. Mais comme le train est exceptionnellement √† l’heure, ils le loupent. Ils partent donc tous dans la voiture de Gilbert.

Image 10
– Allez apr√®s tout le pire risque, c’est de ne pas en prendre, LOL.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (16 votes, moyenne: 4.63)
Pondu par raph le Monday 21 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met your modem : Bonus track

– Bonjour, que puis-je pour vous.
– Tu ne me reconnais pas ? Je suis le toi de 2009.
– Je me disais bien, y a une ressemblance. Tu viens me pr√©venir d’un imminent danger redoutable ?
– Ben non, c’est ton boulot, √ßa.
– Pas con.
РJe viens à cause de tes posts sur mon blog, là. Les gens ont bien aimé, je crois. Ils ont pas pris ça au sérieux, mais ils ont trouvé ça cool.
РSérieux, plus personne ne disait cool en 2009.
– Non mais je venais te signaler un oubli.
РQué oubli ?
– Tiens, tu prends l’accent du Sud, non ?
– Oh ben tout le monde en 2099. C’est √† cause du r√©chauffement climatique. Ah oui, je sais de quoi tu parles. Par contre il va falloir attendre, Kaiwin est parti, il a un tournoi de watertricot √† Canberra dans deux heures.
– C’est bizarre, ces noms qui changent d’orthographe d’un jour √† l’autre, non ? Enfin, oublie, raconte-moi √ßa √† moi.

¬ę Dans les ann√©es 2000, la mode √©tait √† la parano√Įa. Il faut dire que tout avait mal commenc√©, avec les attentats du 11 septembre 2001. Imm√©diatement, les parano√Įaques de tout bord en profit√®rent pour r√©clamer les mesures de s√©curit√© dont ils r√™vaient depuis des d√©cennies.
Les caméras de surveillance fleurirent un peu partout, sous les yeux désespérés des quelques gauchistes encore survivants qui citaient 1984. Quatre ans plus tard, les sites internet spécialisés dans les photos de soirée allaient envahir la toile, suivis de près par les réseaux sociaux et comment veux-tu dire à un jeune qui passe 92% de son temps à se faire prendre en photo et 7,8% à se recoiffer que les caméras de surveillance sont une entrave à sa liberté ?
Les mesures de s√©curit√© dans les a√©roports se renforc√®rent et il √©tait d√©sormais interdit de transporter du fromage. Ah tiens, d’ailleurs, puisque tu viens me voir du pass√©, tu m’en as pas ramen√© pour l’ap√©ro ? On fait l’ap√©ro huit fois par jour, maintenant, √ßa va avec l’accent… Non parce que je veux pas jouer les mecs qui disent c’√©tait mieux avant, hein, mais quand m√™me, le fromage synth√©tique, c’est pas pareil. Quand les vaches ont disparu, on a bien tent√© de faire du fromage de lama, mais c’est pas aussi bien.
D’un c√īt√©, il y avait les parano√Įaques qui avaient peur de l’Islam, des chinois, des roux, de l’autre ceux qui pr√©tendaient que le gouvernement et les m√©dias alimentaient la peur. Les th√©ories du complot les plus folles gagnaient leurs lettres de noblesse gr√Ęce √† internet – tu sais qu’en 2017, quelqu’un a r√©ussi √† prouver que les tours jumelles avaient en fait √©t√© d√©truites par des furets ? Enfin, ses preuves n’ont pas tenu le coup tr√®s longtemps. N’emp√™che, √† cette √©poque-l√†, personne ne se serait dout√© que la prochaine guerre mondiale opposerait les fid√®les de deux forums internet…

– Oui non pardon, je t’arr√™te tout de suite, c’est pas de √ßa que je voulais parler, mais d’une autre mode des ann√©es 00, dont j’ai, enfin tu as, enfin nous avons √©t√© parmi les premiers adeptes, d’ailleurs.
– Je vois pas… Ah si ! Les poneys, pardon ! Tu sais que c’est un des seuls animaux qui ont surv√©cu √† la catastrophe de 2073 ?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (14 votes, moyenne: 4.93)
Pondu par raph le Wednesday 16 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met your modem S01E05

¬ę Ah tiens, je t’ai racont√© des b√™tises. Il y avait encore des journalistes en 2009. Je le sais, c’√©tait mon m√©tier. Je suis devenu peintre sur chinchillas plus tard, en 2012. Il y avait encore des journalistes, mais √ßa commen√ßait √† sentir le sapin… C’est une expression qu’on utilisait pour dire que quelque chose touchait √† sa fin. Le sapin, c’√©tait un arbre qui… ben qui devait sentir une odeur particuli√®re, je suppose.
Il me semble pourtant qu’en 2000, alors que j’√©tais un √©tudiant fringant et consciencieux, c’√©tait encore classe, comme m√©tier. Bien s√Ľr, des gens nous reprochaient d√©j√† de ne parler plus que de people et de faits divers, mais en g√©n√©ral, c’√©taient les m√™mes qui ne lisaient que ces deux rubriques-l√†.
Puis les sources d’information se sont multipli√©es comme des lapins OGM sous une pluie d’√©t√©, il a fallu aller toujours plus vite, plus loin, plus fort, √™tre le premier √† publier l’info ou, √† d√©faut d’info, quelque chose, sous les yeux des blogueurs qui jouaient leur r√īle de quatri√®me pouvoir et demi en hurlant LOL FAIL sit√īt qu’ils trouvaient une faute d’orthographe, mais poussaient √† la consommation en se jetant comme des morts de faim sur la moindre d√©p√™che histoire d’avoir quelque chose √† commenter.
Puis les m√©dias ont commenc√© √† ouvrir leurs commentaires et le village global est devenu le plus grand caf√© du commerce de l’Histoire. Et comme √ßa faisait des pages vues sur les sites des m√©dias, ceux-ci pr√©f√©raient rallumer le feu plut√īt que de tenter de faire un peu d’information. Et tout √ßa s’auto-alimentait : les journalistes publiaient des articles, les internautes les commentaient, les journalistes faisaient un article sur les r√©actions des internautes. Et comme √ßa faisait de la page vue, ceux-ci se d√©p√™chaient d’√™tre les premiers √† r√©agir sur les premi√®res infos publi√©es, histoire d’optimiser leurs chances d’√™tre de la revue. En 2014, ann√©e de lancement du GoogleNewsDigest, les infos qui “buzzaient” comme on disait √† l’√©poque, je crois que √ßa venait du bzz de ces insectes qui font beaucoup de bruit pour une bien petite piq√Ľre, √©taient √©vinc√©es en moyenne 34 minutes plus tard. 34 minutes pendant lesquelles il fallait absolument faire un mot d’esprit ou une parodie, voire enregistrer un nom de domaine rigolo.
En 2016, quand un journaliste s’est fait agresser en pleine rue par un ministre pour avoir r√©v√©l√© que celui-ci avait bu du caf√© en public malgr√© l’interdiction, ses confr√®res ont commenc√© √† cacher leurs cartes de presse. Comme de toutes fa√ßons, leur boulot consistait le plus souvent √† trouver des vid√©os youtube amusantes en rapport avec les articles qu’ils publiaient, cela ne d√©rangeait personne.

Voil√†, je me suis un peu √©gar√© en route, mais tu devrais avoir de la mati√®re pour ton expos√©… ¬Ľ

– Boah zargla koss omagh, de toutes fa√ßons, les expos√©s, c’est limit√© √† 140 caract√®res.

РAh, oui, tu vas devoir résumer beaucoup là.

– Non mais c’est bon, blinka, chabawong, j’ai fini, l√†.

– Fais-voir ? “L√© vie, sa parl bokou. LOL”.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (8 votes, moyenne: 4.63)
Pondu par raph le Tuesday 15 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met (ro Godwin-Meier) your modem S01E04

¬ę √áa va peut-√™tre te sembler amusant, mais √† cette √©poque, la technologie s’est emball√©e. Et nos parents √©taient persuad√©s d’√™tre compl√®tement d√©pass√©s. Du coup, les gens de ma g√©n√©ration, on a pass√© plein de temps √† leur expliquer plein d’appareils, tout en feignant de ne pas se rendre compte que nos petits neveux de 7 ans ma√ģtrisaient tout √ßa encore mieux que nous. Et tous ces appareils r√©volutionnaires finissaient par dispara√ģtre comme ils √©taient apparus, en g√©n√©ral au moment o√Ļ nos parents commen√ßaient √† oser s’en approcher : le fax, le magn√©toscope, le lecteur CD, la machine √† gaufres programmables. Et les ordinateurs, bien s√Ľr… enfin √ßa √ßa existe encore, mais la forme n’a plus grand chose √† voir. Les mails, par exemple, on devait les taper √† la main. Et le jour o√Ļ nos parents ont commenc√© √† r√©ussir √† en envoyer sans devoir nous appeler huit fois, on a eu droit √† 18 cha√ģnes de l’amiti√© et √† 843 ;-) en moins de 24 heures.

Parmi tous les objets qui ont disparu, il y en a un qu’on croyait √©ternel, c’est la t√©l√©vision. Quand j’avais ton √Ęge, c’√©tait un peu un objet-culte – Tiens, d’ailleurs, je suis pass√© voir ton grand-oncle dans son home pour vieux, √ßa fait quand m√™me bizarre, une quinzaine de retrait√©s en train de chanter des g√©n√©riques de dessins anim√©s.

A l’√©poque, donc, on avait le choix entre quelques programmes, quatre au d√©but, un peu plus ensuite, et basta. Les films √©taient encore r√©alis√©s et jou√©s, GoogleMovieGenerator n’existait pas encore, m√™me si, quand je revois certaines productions de l’√©poque, je me demande s’ils ne l’exp√©rimentaient pas en secret.

Puis sont arriv√©es les cha√ģnes th√©matiques, les cha√ģnes musicales, la cha√ģne pour les enfants, la cha√ģne pour les personnes √Ęg√©es, la cha√ģne pour les chevaux, la cha√ģne avec uniquement des jeux, la cha√ģne avec uniquement des films dont tu es trop jeune pour entendre parler, celles consacr√©es √† la cuisine, √† l’humour, aux fruits de mer…
Dans les ann√©es 2000, il s’est pass√© deux trucs √©tranges : on ne regardait toujours les programmes pour en parler √† la machine √† caf√©, comme au si√®cle dernier, mais la machine √† caf√© s’appelait twitter et ne servait pas du tr√®s bon caf√© et, surtout, on ne regardait la t√©l√© plus que pour s’en moquer. En 2001, sur une cha√ģne qui s’appelait M6, on a pu se passionner pendant des mois pour une quinzaine de gens qui ne faisaient rien. Plus les √©missions de t√©l√©-r√©alit√© √©taient affligeantes et plus on se pressait autour du poste pour pouvoir se moquer.
Le reste du temps, la t√©l√© restait √©teinte : on avait d√©j√† vu les s√©ries et les films, on √©tait d√©j√† au courant des infos, les blagues d√©sopilantes sur l’actualit√© des √©missions satiriques avaient d√©j√† √©t√© faites 420 fois dans la journ√©e sur les r√©seaux sociaux, les matches de foot √©taient ennuyants (enfin √ßa, √ßa vaut surtout pour la Suisse, dont je t’ai d√©j√† parl√©).
Du coup, en 2013, il n’y avait pratiquement plus que des √©missions de coaching √† la t√©l√©. Les t√©l√©-crochets avaient √©t√© interdits le jour o√Ļ un candidat, inconsolable de s’√™tre fait refouler d√®s la premi√®re semaine, avait tent√© une action d√©sesp√©r√©e, reprendre l’int√©grale de Johnny Hallyday en direct, ce qui √©tait formellement prohib√©. On pouvait voir des gens se faire conseiller pour leur m√©nage, leur d√©co, la cuisine, le jonglage, le tricot, qui commen√ßait doucement √† prendre son essor et m√™me pour certaines activit√©s dont tu es trop jeune pour entendre parler. Quand la moiti√© de la population fut pass√©e √† la t√©l√©, les cha√ģnes se mirent √† engager des acteurs. Mais comme les web-fictions se multipliaient, et payaient encore bien √† l’√©poque, tr√®s peu de monde acceptait de jouer des r√īles si peu gratifiants, et le public finit par se rendre compte, malgr√© les progr√®s remarquables de la retouche d’images, que les sept m√™mes personnes passaient dans toutes les √©missions.
Et en 2015, il n’y avait plus, en Europe francophone, que deux cha√ģnes, qui ne vivaient plus que de subventions puisque les publicitaires s’√©taient compl√®tement d√©sint√©ress√©s des 437 personnes qui disposaient encore d’un t√©l√©viseur. ¬Ľ


:\'(:-/:-):-D\\o/ (13 votes, moyenne: 4.62)
Pondu par raph le Friday 11 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met (wurst) your modem S01E03

New Morges, décembre 2099
¬ę A l’√©poque, j’habitais un pays appel√© la Suisse.
Tu vois ce que c’√©tait, un pays ? Moi j’ai un peu oubli√©, mais faut dire que j’avais jamais bien compris. D’ailleurs, √† la fin des ann√©es 2000, personne ne semblait plus trop comprendre ce que c’√©tait, mais personne n’osait vraiment l’avouer. Disons que c’√©tait comme une GoogleZone de ventes, mais avec un drapeau moche et une Histoire plus ou moins arrang√©e pour les besoins de l’histoire. Et des valeurs communes dont il fallait absolument √™tre fier alors que c’√©tait plus ou moins les m√™mes que celles des voisins. Un peu comme si on √©tait fier d’√™tre de la GZ17 et qu’on d√©testait tous ceux de la GZ18, des voleurs et des paresseux.
Dans les ann√©es 2000, il s’est pass√© un truc √©trange en Suisse. Au d√©but, on √©tait plus ou moins persuad√© que le monde entier nous enviait, alors qu’en fait il s’en foutait compl√®tement. A la fin, on √©tait plus ou mois certains qu’il nous d√©testait et on n’avait peut-√™tre pas compl√®tement tort. En 2009, on croyait d’ailleurs perdre une sympathique tradition nationale, le secret bancaire, mais comme il fallait bien que les gens qui avaient de l’argent le cachent quelque part, on a pu s’arranger. A l’√©poque, si tu √©tais √©tranger, handicap√© ou pauvre, par contre, il valait mieux ne pas trop faire parler de toi. Si tu voulais √©mouvoir l’opinion nationale, il fallait √™tre un ours (une esp√®ce d’animaux mignons disparue en 2047) ou une loutre (une esp√®ce d’animaux mignons disparue en 2072). Ou sportif. Au d√©but du XXIe si√®cle, le tricot de vitesse n’existait pas encore et les champions de scrabble n’√©taient pas aussi consid√©r√©s qu’aujourd’hui. Et on ne jetait pas encore de cailloux aux gens qui pratiquaient le football ou le tennis. Au contraire, ils gagnaient des sommes d’argent colossales, √©taient tr√®s bien consid√©r√©s et ne choquaient personne quand ils parlaient de “travail”. Et, justement, en Suisse, on avait un joueur de tennis tr√®s bien, surdou√©, poli avec les vieilles dames et l’initiative populaire “Pour que Roger Federer devienne officiellement religion nationale” n’a √©t√© rejet√©e que de quelques voix en 2012, apr√®s ses trois titres olympiques (simple, double et badminton) √† Londres.
Il s’est pass√© un truc √©trange avec la Suisse. Dans les ann√©es 2000, elle avait eu maille √† partir avec un dictateur de pacotille. Qui avait demand√© officiellement la dissolution du pays. Une provocation gratuite, bien s√Ľr, qui n’a obtenu d’echo que parce qu’√† l’√©poque, si je me souviens bien, le m√©tier de journaliste avait d√©j√† √©t√© supprim√© et remplac√© par celui d’animateur de forum internet. Mais en 2022, un fonctionnaire a d√©couvert qu’une erreur avait √©t√© commise. Quelqu’un avait coch√© la mauvaise case et, officiellement, la Suisse n’existait plus. L√† encore, cela aurait d√Ľ rester anecdotique. Mais, ironie de l’Histoire, le pr√©sident de l’ONU, √† l’√©poque, √©tait lui-m√™me un Suisse, Donovan Puttallaz. Et c’est lui qui avait insist√© pour qu’on applique ce d√©cret, m√™me avalis√© par erreur, parce que, je cite, “le r√®glement c’est le r√®glement, et si on commence √† faire des exceptions pour un, on n’a pas fini d’en faire”. Les germanophones avaient commenc√© par r√Ęler, puis s’√©taient dit que √ßa rendait les choses plus faciles pour aller faire la f√™te √† Berlin ou √©tudier √† Dresde. Les italophones avaient commenc√© par r√Ęler mais, comme le Gotthard √©tait ferm√© depuis sept ans pour travaux, tout le monde avait oubli√© leur existence. Les francophones avaient commenc√© par r√Ęler, mais comme ils r√Ęlaient toujours, on n’y avait pas trop pris garde. Mais ils refus√®rent obstin√©ment de rejoindre la France.
Il faut dire que le pr√©sident de ce pays venait d’√™tre r√©√©lu pour un sixi√®me mandat. Au premier tour, il avait obtenu 17% des voix. Bozo le clown, un blogueur influent qui s’√©tait port√© candidat pour faire le buzz et dont le programme de campagne √©tait “des ballons en forme d’animaux pour tout le monde” avait obtenu 15% et les 68% restants s’√©taient r√©partis entre les 51 candidats de gauche. Le pr√©sident avait alors d√©clar√© qu’il √©tait profond√©ment attach√© aux valeurs de la d√©mocratie et que pour cette raison, on ne pouvait plus tol√©rer que des choses aussi pu√©riles que les √©lections viennent entraver le travail du gouvernement, qu’un chef d’√©tat √©tait un peu un entrepreneur et que les entrepreneurs n’avaient pas √† se soucier de se faire √©lire, qu’ils remettaient en g√©n√©ral leur affaire √† leur fils et que c’√©tait plus simple comme √ßa. Les Suisses francophones gout√®rent peu l’argument et demand√®rent de rejoindre plut√īt la Belgique, mais celle-ci n’avait pas le temps de s’occuper de √ßa vu qu’elle se cherchait un gouvernement. Et au bout de quatre ans de tergiversations, la Romandie devint officiellement le deuxi√®me √©tat achet√© par Google, apr√®s l’Islande.
Quoi ? Comment √ßa, tous ceux de la GZ18 sont vraiment des voleurs et des paresseux ? ¬Ľ


:\'(:-/:-):-D\\o/ (20 votes, moyenne: 4.85)
Pondu par raph le Tuesday 8 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met (ronome) your modem, S01E02

New Morges, décembre 2099.

¬ęDis, j’y pense, pendant que je suis l√†, tu pourrais m’aider avec un truc ? En venant ici, je m’arr√™te un moment pour √©couter un merle ou un pinson je sais pas, je n’en avais plus entendu en ville depuis des ann√©es, √ßa m’a fait dr√īle… L√†, mon GoogleMusicStore s’enclenche tout seul, me dit “Vous √™tes en train d’√©couter Oiseaux d’Europe Volume 3, les personnes qui ont aim√© √ßa ont aussi aim√© Les animaux de la ferme et Petits insectes vaguement repoussants”, le temps que je r√©agisse, il m’avait d√©j√† t√©l√©charg√© 4 TeraBytes de cris de bestioles en tous genres. C’√©tait peut-√™tre une m√©sange d’ailleurs. √áa m’a co√Ľt√© 400 GoogleUnit√©s ! Le montant de ma retraite (enfin, comme ils veulent la faire passer √† 135 ans, je suis tranquille encore un moment) ! Quand je pense qu’√† la fin des ann√©es 2000, tout le monde pensait que les grandes maisons de disques allaient dispara√ģtre… Bon √ßa a failli √™tre le cas, d’ailleurs, mais pas tellement √† cause du t√©l√©chargement ill√©gal, juste parce qu’elles se sont mises √† faire vraiment n’importe quoi. Dans les ann√©es 2000, il y a eu un revival des ann√©es 70, un revival des ann√©es 80 et m√™me un revival des ann√©es 50. Du coup, dans les ann√©es 10, les producteurs de musique se sont dit qu’au lieu de rechercher de nouveaux artistes, ils allaient revivaliser discr√®tement quelques chanteurs oubli√©s et en 2017, il √©tait devenu totalement impossible d’enregistrer un nouvel album dans une major si on n’√©tait pas en possession d’un certificat prouvant qu’on √©tait d√©c√©d√©s depuis au moins 20 ans.
Enfin, tout √ßa n’a pas emp√™ch√© quelques artistes de survivre √† cette √©poque, j’ai entendu dire que les Strokes entamaient leur septi√®me tourn√©e d’adieux et qu’Amy Winehouse allait jouer les guest stars sur “Oiseaux d’Europe volume 6”. ¬Ľ


:\'(:-/:-):-D\\o/ (15 votes, moyenne: 4.33)
Pondu par raph le Friday 4 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

How i met your modem (S01E01)

New Morges, décembre 2099

Bonjour Quehwinn. Ta m√®re me dit que tu s√®ches sur ton expos√© d’Histoire sur les ann√©es 00 et que tu as besoin d’aide ? C’est marrant, √ßa, tiens, vous avez encore des le√ßons d’Histoire ? J’ai entendu dire que la direction des Schoogle¬ģ voulait la supprimer parce que √ßa aide pas √† trouver un m√©tier et que de toutes fa√ßons, tout est trouvable facilement sur Google… Ah, pardon, j’avais mal compris. Un expos√© pour ton cours de dialogue avec les vieux, tu dis ? On n’avait pas √ßa, tiens, quand j’avais ton √Ęge.
Quand j’avais ton √Ęge… Mon pauvre Quehwinn, j’ai 123 ans. √áa fait une paie. Je me souviens qu’on imaginait que tout serait diff√©rent en l’an 2000. Des voitures volantes, la paix dans le monde, ou alors une guerre mondiale contre les communistes (d√©sol√©, √ßa va √™tre difficile de t’expliquer ce que c’est maintenant que les termes jug√©s trop compliqu√©s sont interdits). Plus √ßa approchait, plus on sentait que finalement, √ßa allait √™tre tr√®s pareil aux ann√©es 90, alors on a √©t√© un peu d√©√ßus. √áa ne nous a pas emp√™ch√©s de faire la f√™te, surtout qu’√† l’√©poque, la consommation d’alcool en public et les activit√©s de plein air par temp√©ratures inf√©rieures √† 10 degr√©s √©taient encore autoris√©es.
Et pendant la premi√®re d√©cennie 2000, les voitures ne se sont pas mises √† voler. A parler si, un peu, mais elles n’avaient pas une conversation tr√®s int√©ressante. Qu’est-ce qui a chang√©… La principale innovation, √ßa a √©t√© l’arriv√©e d’internet. √áa existait d√©j√† avant, hein, mais seuls quelques personnes s’en servaient et on n’y trouvait rien. Dix ans apr√®s, il fallait absolument y √™tre pr√©sent pour avoir l’air cool. Cool, c’est un mot qu’on n’employait d√©j√† plus √† l’√©poque… comment vous dites, d√©j√† ? Ah oui, bonnard.
Tout le monde s’est mis √† utiliser internet. En 2009, les timides et les moches pouvaient enfin draguer tranquille. En 2009, plus personne ne faisait de rencontre autrement que par internet, sauf les timides et les moches qui avaient d√Ľ se rabattre sur des soir√©es c√©libataires √† la discoth√®que “le poney d’argent”. En 2000, tous les gens qui pensaient avoir un truc intelligent √† dire envoyaient des lettres de lecteur aux journaux ou allaient au PMU du coin, en 2009, ils cr√©aient un groupe sur facebook. Et tous ceux qui se croyaient dr√īles, au lieu de se faire lancer des cailloux dessus par leurs amis, ouvraient un blog, mais assez parl√© de moi.

(to be continued)


:\'(:-/:-):-D\\o/ (15 votes, moyenne: 4.40)
Pondu par raph le Wednesday 2 December 2009 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillť avec Wordpress. La banniŤre est de Luria