Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

Trolls et bus

Des fois, dans la vie, on a 30 minutes Ă  tuer. Alors on se saisit d’un happeau, d’un lasso, on attend que les minutes passent et on les tue jusqu’Ă  ce qu’elles soient mortes. (je sais, oui, je l’ai dĂ©jĂ  faite)

Donc on se dit, hop, je vais profiter de ce laps pour pondre un billet défoulatoire, comme ça, sur le gaz, en plus ce soir je pourrai pas je vais à une soirée polochon. Mais pas une note trop défoulatoire quand même, faudrait pas risquer le procès en diffamation.

Non parce que c’est vrai: supposez que je parle d’un sujet qui fâche, comme je sais pas, moi, le gruyère. Quelqu’un n’est pas d’accord avec mes propos, il me dit que ouais mais quand mĂŞme, des fois et ajoute que je suis un vilain garnement. Et ben je suis bien embĂŞtĂ©, je n’ai pas les moyens d’engager un avocat pour le procĂ©der en diffamation.
Donc j’Ă©vite les sujets qui fâchent comme le port du voile par les marins d’Alinghi, les Ă©lections françaises (saviez-vous qu’il fallait s’inscrire sur des listes pour avoir le droit de voter, dans ce pays?), le clonage canin, les impĂ´ts, Indochine, la diffamation…

A partir de dĂ©sormais, j’Ă©vite tous les sujets sujets Ă  controverse.

La neige, c’est blanc


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 4.00)
Pondu par raph le Wednesday 31 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Banane à Ljubljana (parce que Split, ça fait loin en cette saison)

Il était une fois une chatoyante princesse qui était la plus belle en son royaume, vu que les auteurs de contes ne sont rien que de sales matérialistes et que leurs princesses ne sont jamais les plus moches en leur royaume.

De partout, des princes venaient lui jouer des ballades de Bryan Adams à la mandoline, car ils espéraient vivement aller à la chasse aux papillons avec elle.

Seulement voilĂ , elle les rĂ©pudiait, parce que c’est bien connu les princes ça fait grossir. Quand bien mĂŞme elle Ă©tait belle comme un arrĂŞt de tram le soir par temps d’orage, elle se trouvait la cambrure des reins un rien adipeuse, le ventre ventripotent et quelques surplus pondĂ©raux de ci de lĂ . Bref, Ă  force d’avaler du magazine fĂ©minin Ă  tous les dĂ©jeuners, elle avait fini par se convaincre qu’elle avait absolument besoin de faire un rĂ©gime.

Pas un rĂ©gime de bananes parce que j’ai pas le droit, ni un rĂ©gime militaire, parce que c’est pas le genre de la maison.

Elle tenta donc le rĂ©gime Ă  l’ananas, les pilules qui font maigrir. Partant du principe que arrĂŞter de fumer fait grossir, elle se mit Ă  fumer ses trois paquets par jour. Elle pratiqua Ă©galement divers sports. Malheureusement, sa prĂ©fĂ©rence allait aux demi-finales de la Champion’s League sur canapĂ© avec six pack de bière.

Elle acheta moult produits allĂ©gĂ©s qui allĂ©gèrent considĂ©rablement son plaisir de les manger mais s’avĂ©rèrent infructueux.

Elle essaya aussi un cĂ©lèbre rĂ©gime amĂ©ricain: chaque semaine, elle devait payer pour aller se peser. Au bout de quelques semaines, après avoir dilapidĂ© tout son pĂ©cule, elle se trouva fort dĂ©pourvue quand la bise fut venue et commença un rĂ©gime uniquement constituĂ© d’ongles rongĂ©s.

Mais comme elle était princesse, elle leva une armée pour aller envahir un royaume voisin, histoire de se refaire un peu. Et faut bien dire ce qui est, ça détend toujours.

Manque de bol, le royaume voisin était connu pour ses chocolats, moins bon que les suisses, faut pas déconner, mais pas mauvais quand même.

Quelques semaines et quelques kilos plus tard, elle tomba sur un grimoire enseignant l’art du rĂ©gime dissociĂ©. “Vous pouvez manger de tout, mais pas en mĂŞme temps. Par exemple, vous pouvez manger des pâtes carbonara Ă  condition de manger les pâtes le lundi, la sauce le mardi et un kiri vendredi”. Elle se dit que c’Ă©tait un concept trop de la balle. Le seul problème, c’est que ça marchait pas.

MoralitĂ©: les magazines fĂ©minins, c’est dangereux.

(P.S.: Ce post n’a stristement rien de personnel. D’après Internet, qui sait manier l’euphĂ©misme, un plan d’amincissement n’est guère recommandĂ© dans mon cas. Quant Ă  elle, ben elle est belle picĂ©tou)


:\'(:-/:-):-D\\o/ (4 votes, moyenne: 3.00)
Pondu par raph le Tuesday 30 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Prévert pépère

Dans les trains, on se fait plein de nouveaux amis.

Et parfois dans les trains, mais aussi dans les avions, les bus, les mĂ©tros, les squares et, plus rarement, dans les fours micro-ondes, on rencontre une espèce en voie de disparition: le gosse d’une deuxaine d’annĂ©es.

Le gosse d’une deuxaine d’annĂ©es normalement constituĂ© ne lit pas Le Monde ni mĂŞme le dernier Fluide Glacial, ce qui est pourtant une saine occupation dans le train, surtout Fluide, le Monde c’est pour frimer mais le cahier sportif est tout mince et parle mĂŞme pas des rĂ©sultats du FC Thierrens pourtant brillant cette annĂ©e, mais lĂ  je digresse.

Graisse.

Le gosse de deux ans présente deux caractéristiques intéressantes: sa cyclothymie et sa soif de reconnaissance.

Au dĂ©but du voyage, il est triste, pour des griefs qui lui sont propres, le gosse de deux ans a ses raisons que la raison ne peut pas connaĂ®tre. Fort heureusement, il se calme assez vite, au bout de trois petites heures. Mais il peut alors passer en dix minutes Ă  la jubilation intense qui, pour plus positive qu’elle soit, n’en empĂŞche pas moins le sommeil du valeureux jeune homme qui venait de le trouver mais c’est pas grave, il a des Pratchett Ă  finir de commencer.

Et donc, dans ses phases jubilatoires, le gosse de deux ans a soif de dĂ©couverte: il a dĂ©jĂ  dĂ©couvert la marche, puis, Ă  la mĂŞme Ă©poque, le thĂ©orème de la gravitation universelle. Il s’attaque maintenant Ă  la linguisitique. Il est Ă  noter que le gosse de deux ans procède selon le système de l’expĂ©rimentation: il accole deux ou trois syllabes et regarde si le rĂ©sultat est satisfaisant. Il s’adresse donc Ă  sa voisine de siège, qui doit ĂŞtre sa mère (parce que si c’est son amante, y a quand mĂŞme une sacrĂ©e diffĂ©rence d’âge), la regarde fixement et lui tient Ă  peu près ce langage: “xluba!”
Aucune rĂ©action, il se dit que son interlocutrice doit ĂŞtre absorbĂ©e dans quelque reflexion sur la pensĂ©e post-hĂ©gelienne et rĂ©pète un peu plus fort: xluba! Puis, inlassablement, il rĂ©pète ce mĂŞme mot de plus en plus fort. S’il a de la chance, il se trouve un hongrois ou un moldave dans le train pour lui rĂ©pondre. Si le hongrois ou le moldave ont de la chance, sa mère possède un bâillon. Au bout de quelques instants, 1 heure ou deux, il se dit que son mot ne veut rien dire et, déçu du manque d’imaginativitĂ© linguistique, tente une tentative. Jusqu’au moment oĂą il fait une association plus heureuse: Ga-Ya! “oui”, lui rĂ©pond alors sa gĂ©nitrice, “en effet, la Gare de Lyon est magnifique en cette saison mĂŞme si elle n’est pas ornĂ©e de thuyas” Car les mères de gosses de deux ans disposent d’une capacitĂ© de traduction impressionnante.

Moralité: la prochaine fois, je penserai à acheter des piles neuves.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 3.33)
Pondu par raph le Monday 29 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

à vélo

Le truc idĂ©al pour les vacances, c’est de loger chez l’habitant.

DĂ©jĂ  parce qu’il faut tomber sur un habitant vraiment pas net pour qu’il fasse appelle Ă  DJ Didier pour animer ses soirĂ©es. De mĂŞme, l’habitant ne te nourrit en gĂ©nĂ©ral pas de Grand Buffet Ă  volontĂ© avec grand choix de viandes indĂ©finissables baignant dans une sauce gluante et de desserts verdâtres.

En plus, l’habitant n’organise pas des circuits dĂ©couverte en car avec visites d’une magnifique fabrique de macramĂ©s en terre cuite (possibilitĂ© d’acheter Ă  la sortie). Non, l’habitant te nourrit bien, anime tes soirĂ©es, tes après-midi et mĂŞme tes matinĂ©es et te fait visiter des petits coins sympathiques.

En fait, c’est pour lui que la visite peut s’avĂ©rer difficile.

-“Oh, regarde, lĂ -bas, une magnifique tour qui se dresse inexorablement dans le ciel!”
-“Ben ouais, quoi, c’est la Tour Eiffel…”
-“Et que sont ces charmants volatiles au port altier, Ă  la dĂ©marche sĂ©millante?”
-“SaletĂ© de pigeons…”
-“Reprendrons-nous l’un de ces transports en commun si souterrains, peuplĂ©s d’une foule si pitorresque et que l’on ne gagne qu’en traversant un dĂ©dale de couloirs aux senteurs si typiques?”
-“Bah euh ouais on va devoir reprendre le metro, on a rendez-vous dans le Marais”
-“Le Marais? Que diable ne m’as-tu pas prĂ©venu, je me serais chaussĂ© de bottes en caoutchouc.”

Le truc idĂ©al pour les vacances, c’est de loger chez l’habitant. Sauf qu’au lieu de t’amener acheter des tour eiffel en plastique, elle t’entraĂ®ne Ă  la fnac des halles et qu’après ben tu lui dois plein de sous, Ă  l’habitant.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (4 votes, moyenne: 3.50)
Pondu par raph le Sunday 28 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Ceci n’est pas un blog

Les spammeurs, c’est un peu comme les Ă©leveurs de chinchillas: certains ont plus d’humour que d’autre.

Certains font, par exemple, de la publicité pour des trampolines et des parquets flottants, ce qui est déjà très drôle à la base.

Mais surtout, ils signent ainsi:
NOTE IMPORTANTE : Ceci n’est pas du SPAM. Vous avez soit autorisĂ© l’un de nos partenaires Ă  vous envoyer des
mails publicitaires, soit votre email est en libre accès sur le web et a été ciblé par nos moteurs.

Le dadaĂŻsme revient Ă  la mode. Le spam qui n’en est pas n’est qu’une première Ă©tape.

D’aucuns pourraient s’inspirer de ce procĂ©dĂ©: les gens qui retrouvent leur appartement vide au retour de vacances pourraient ainsi retrouver un billet indiquant:
NOTE IMPORTANTE : Ceci n’est pas un CAMBRIOLAGE. Vous avez soit autorisĂ© l’un de nos partenaires Ă  vous dĂ©valiser, soit votre maison est en libre accès dans la rue et a Ă©tĂ© ciblĂ©e par nos moteurs.

Et les cds d’Indochine pourraient porter la mention:
NOTE IMPORTANTE : Ceci n’est pas de la MUSIQUE. Non, dĂ©finitivement pas.

Ou alors un président des Etats-Unis pourrait affirmer
NOTE IMPORTANTE: Ceci n’est pas une GUERRE. Vous avez soit autorisĂ© l’un de nos avions Ă  vous bombarder, soit votre pĂ©trole est en libre accès et a Ă©tĂ© ciblĂ© par nos pipe-lines.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (6 votes, moyenne: 3.50)
Pondu par raph le Wednesday 24 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Montez!

Denezy, petite bourgade du Gros de Vaud, apparemment sans histoires. Sur le site Internet de la charmante commune, on dĂ©couvre avec stupeur que celle-ci vient de faire l’acquisition d’un chasse-neige.

Et pourtant, ce sympathique village compte bien plus de stars internationales que Praratoud et Vuissens réunis.

Il y a tout d’abord la vieille gloire: Bouillon, un comique Ă  l’humour plus bigardesque que desprogiens, mais drĂ´le quand mĂŞme, star internationale vu qu’il est quand mĂŞme dĂ©jĂ  passĂ© Ă  la TSR, qu’il connaĂ®t personnellement le Bel Hubert et qu’il embauche Ă  prix d’or des cuisinières rĂ©putĂ©es pour ses soirĂ©es bouillabaisse. Un homme Ă  qui l’on doit aussi le FC Thierrens, un club qui pourrait remporter la coupe d’Europe de la troisième mi-temps les doigts dans le nez. L’instigateur aussi de la revue du FCT, cĂ©lèbre loin Ă  la ronde pour son humour bigardesque, ses racleurs avinĂ©s et ses troisièmes mi-temps prolongĂ©es.

Et il y a la nouvelle star: Pascal, un enfant du pays. Qui ne doit pas, il faut le dĂ©plorer, sa gloire naissante Ă  sa prestation en tant que soliste lors des soirĂ©es du choeur mixte de Thierrens, mais Ă  une improbable Ă©mission mĂŞme pas sur la TSR et dont les tĂ©lĂ©spectateurs auraient de la merde dans les oreilles. Et si Paris le prend, c’est que c’est vraiment une star.

N’empĂŞche, le choeur mixte de Thierrens mène aux plateaux de M6. Seb, tu devrais tenter ta chance au PSG. Quant aux autres, fallait pas lire ce billet totalement cryptique.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 3.33)
Pondu par raph le Monday 22 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

le mauvais goût du maître de maison

La pub est-elle intelligente?

Sur le petit Ă©cran, des gens font des Ă©tudes de marchĂ© et dĂ©terminent que les gens qui regardent m6 plus de 5 minutes ont très envie d’entendre 492 fois le mĂŞme extrait de la mĂŞme chanson du mĂŞme vainqueur de la mĂŞme Ă©mission moisite. Et que si ils regardent une autre chaĂ®ne, ils ont super envie qu’on leur dise souvent de manger du mouton tout en devenant maton.

Et grâce Ă  notre grand ami google, y a dĂ©sormais sur internet des pubs intelligentes qui lisent la page qu’elles vont venir polluer et qui balancent une pub en rapport, parce que c’est sĂ»r qu’une pub pour du caramel mou sur le site d’un fabricant de dentiers, ça le fait moyennement. Enfin en tout cas, c’est marquĂ© lĂ , qu’elles sont intelligentes. Mais si on se ballade chez u-blog ou 20six, on se dit que les pubs intelligentes sont un peu des monomaniaques des orphelins et du tabac (ce qui en fait des bimaniaques, en fait). D’ailleurs, les tentatives de domptage se sont soldĂ©es par de cuisants Ă©checs.

Mais quand mĂŞme, c’est en cliquant sur une pub google que j’ai dĂ©couvert ce merveilleux site humoristique. Malheureusement, c’est en cliquant sur une pub google que je suis tombĂ© sur cette chose.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (5 votes, moyenne: 3.00)
Pondu par raph le Sunday 21 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

commandante Cousteau

Chères lecteuses, chers lecteurs,

Jusqu’ici, le blog bon pour ton poil Ă©tait Ă©quipĂ© d’une radio.blog. Seulement voilĂ , certains d’entre vous ont cru bon d’Ă©couter les titres qui y figuraient, alors qu’elle Ă©tait lĂ  juste pour faire hype et trendy.

Et du coup, mon hĂ©bergeur, qui est un gens bien, d’ailleurs il ne passe jamais sur France2, me signale que je dĂ©passe un tout petit peu (Ă  peine de 100%) le trafic autorisĂ©.

Donc, je me vois dans l’obligation de rĂ©agir, sinon ledit hĂ©bergeur va probablement m’envoyer ses bĂŞtes fĂ©roces. Sans tergiverser, j’ai donc accepter de confĂ©rer Ă  ces pages un mutisme carpique.

Seulement, la musique est pour moi quelque chose d’important car elle apporte un Ă©lĂ©ment musical Ă  notre vie. N’ayons pas peur des mots, un monde sans musique est plus silencieux qu’un monde avec de la musique.

J’ai donc dĂ©cidĂ© de vous demander une modeste contribution: Ă  partir d’aujourd’hui, je vous prie de bien vouloir chanter tout en visitant ces pages. Vous pouvez vous accompagner au yukulĂ©lĂ© ou Ă  l’harmonica. Pour le balafon, prĂ©voir un supplĂ©ment.

Et pour dĂ©buter en beautĂ© ce concept rĂ©volutionnaire, j’ai choisi une chanson mĂ©lodieuse, aux paroles mirifiques quoique frĂ´lant la rebellitude. Je vous demanderai de bien vouloir chanter ce morceau prouvant que oui, la chanson française Ă  encore un avenir.

En vous remerciant de votre comprĂ©hension, je vous prie d’agrĂ©er mes remerciements quant Ă  votre comprĂ©hension.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 4.67)
Pondu par raph le Sunday 21 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Ca joue técolles, ou bien?

Je m’attendais un peu Ă  motzer, voire mĂŞme Ă  quinter. J’avais peur qu’ils se retrouvent pomme avec le bour, qu’ils voient pas passer le puck. Parce qu’ils auraient facilement pu s’encoubler. Ca aurait pu ne pas valoir pipette.
Mais avant de piorner, je me suis cotĂ© dans mon bureau et j’ai chneuquĂ© dans la version suisse de la BDLP.
Bon bien sĂ»r, il en manque une Ă©peclĂ©e. Mais quand mĂŞme pas de lĂ  Ă  devenir roillĂ©. C’est pas des bracaillons. Je suis déçu en bien.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (3 votes, moyenne: 4.33)
Pondu par raph le Friday 19 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.

Le soir sous les abats-jours

en attendant que t’aies fini tes magazines fĂ©minins et que t’fasses ce post tant attendu,

En attendant les 23 trucs pour le sĂ©duire, la recette du saumon fluo, les conseils pour retrouver un teint de pĂŞche melba ou de poire belle-hĂ©lène, je m’appelle hĂ©lène, je suis une poire comme les autres,

Le grand test psychologique

ĂŠtes-vous blonde?

1:
c’est vert
a) une grenouille
b) mais juste
c) la verdure
d) ah bon?

2:
vous voyez une peau de banane, vous vous dites:
a) zut, je vais encore tomber
b) tiens, une peau de banane!
c) tiens, je viens de découvrir le théorème de la relativité appliquée
d) j’aime les ragondins

3:
Votre Ă©cran d’ordinateur:
a) présente des traces de tip-ex
b) ne sait pas parler polonais
c) est plat
d) clignote

4:
Vous avez raté le bus numéro 6:
a) Vous prenez le bus numéro 3, mais deux fois
b) Vous mangez un yoghourt aux fraises
c) C’est pas grave, t’façons c’est pas lĂ  que vous alliez
d) Vous achetez la compagnie des transports publics et faites pendre le chauffeur

6:
Quelle est la particularité de cette question?
a) Elle est particulière
b) Elle ne comprend pas la lettre w
c) Elle est en français
d) On sent que l’inspiration tarit

6:
Chercher des blagues sur les blondes sur humour.com dans le but d’en faire un test idiot c’est:
a) Très compliqué
b) Véhiculer des stéréotypes éculés
c) Toujours mieux que de télécharger des sketches de Jean-Marie Bigard
d) Super dangereux, le dernier qui a fait ça s’est fait enlever par un troupeau de gnous

7:
Quand vous avez envie d’Ă©couter du mĂ©tal:
a) Vous vous enfilez une fourchette dans l’oreille
b) Vous cherchez votre cd de Pascal Obispo
c) Vous vous confessez
d) Quelle idée aussi de mettre quatre possibilités à chaque fois

12:
de quelle couleur sont vos cheveux:
a) blonds
b) noirs
c) mauves
d) chauves

Maintenant notez toute vos réponses sur un cahier cadrillé, avec une marge de 12 centimètres à droite et un stylo.

Laissez reposer une nuit à température ambiante.

Si vous avez répondu a) à la réponse 12, vous êtes blonde. Sinon, pas forcément.

(quelle chute désopilante et totalement inattendue)


:\'(:-/:-):-D\\o/ (7 votes, moyenne: 4.57)
Pondu par raph le Thursday 18 March 2004 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tęte.
Next Page »
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillé avec Wordpress. La banničre est de Luria