Cosquer youplaboum

Si tu suis attentivement ce blog, tu auras peut-être remarqué ma passion pour la Préhistoire (et ma rigueur scientifique). L’étude des moeurs de nos lointains ancêtres nous permettra peut-être de répondre un jour à cette question cruciale: “A quel moment, au juste, on a merdé ?” Et l’archéologie est une science fascinante, qui mêle méticulosité et imagination.

Dans la grotte Cosquer, près de Marseille, on trouve par exemple des représentations d’animaux marins, notamment de phoques et de grands pingouins, ce qui est assez rare dans l’art rupestre. Comment expliquer la présence de ces animaux ?

– Oh, UhGruhrou, con, amène-toi, c’est l’heure de l’apéro, ton jus de fenouil t’attend !
– Non, fait trop froid.
– Allez, les pitchoun ont inventé un nouveau jeu, il faut lancer des gros cailloux sur un petit caillou, ils vont être déçus si tu joues pas avec, peuchère.
– Non, non, on a pas inventé le feu pour aller faire les mariolles dehors, je reste ici.
– Tu exagères, fan de chichoune.
– Comment ça j’exagère ? Oh, MarGruhr a même vu passer un pingouin !
– Qué pingouin ?
– Je te jure.
– Oh ne jure pas, bonne mère. Mais je sais même pas ce que c’est, un pingouin.
– Attends, je vais te faire un croquis. Tu as pas quelque chose pour dessiner ?
– J’ai bien une grotte…

22 Responses to “Cosquer youplaboum”

  1. trollquirigole says:

    d’ou le carbone, j’ai tout compris! Merci Professeur Raph.

  2. Nekkonezumi says:

    Tu parles, ça c’est un vieux décalcomanie de malabar en décomposition sur le thème “Madagascar”, tu crois qu’on l’a pas reconnu?

  3. Tsss, tout le monde voit bien qu’il s’agit d’un poulet.
    Uuh Gruhr était rôtisseur.
    Ou alors poulophile…

  4. Un étron de pingouin peut être ???

  5. Dzakye says:

    Jolie, ta photo de pain bio! T’as l’oeuil, Coco! ;-)

  6. MarcelD says:

    Heureusement que l’homme préhistorique n’a pas inventé “monsieur propre” sinon il aurait tout nettoyé les conneries de salopiaud d’enfants dans sa grotte pour que ça brille sans frotter.

  7. lalune says:

    ben oui mais quand même, ya un truc qui me gène dans tout ça : emporté par ta passion, tu as oublié de préciser si la scène se passait un mardi !
    Si c’était un mardi, alors c’est un pingouin.
    Sinon, ça peut être une antilope avec des ailes, va savoir…

  8. Olivier says:

    Je trouve ce post très fada.

  9. Nekkonezumi says:

    Merci Marcel, j’en profite pour passer un annonce: si Monsieur Propre s’ennuie, j’ai des troupeaux de pingouins à nettoyer, ici.

  10. loser says:

    C’est blogable…

  11. djib says:

    Bien, mais je vois pas ce que la photo d’un fond de chiottes a à voir avec les pingouins.

  12. Nandou Guanaco says:

    Y zéxagèreront toujours trop ces pébronasses d’ estrangers qui font les cacous sur un esblogue pour parigots enfarinés.

    Ils n’ étaient pas encore inventés le pastaga et l’ OM? Sacrée bonne Mère quand elle lira ça… Faut toujours leur faire un dessin à ces jobastres de journalistes qui sont pas foutus de comprendre le Gaston de chez nous; pasque la traduction a encore été piochée sur Internet…
    Pfff… Allé va, retourne à ton PSG.

  13. raph says:

    Qué PSG ?

  14. Nandou Guanaco says:

    Oh teste d’ aï, ouvre tes esgourdes quand je te cause, le foutebole, de Paris, de Suisse ou d’ ailleurs, bref, tout ce qui n’ est pas marseillais est estranger. S’ il te faut un deuxième dessin pour comprendre je m’ en vais te l’ esquicher sur le pif!

  15. TT02 says:

    Nandou >> Va falloir que tu montes sur une échelle pour atteindre le nez d’une girafe. Ah oui et prends un pinceau !

    Et que personne ne dise du mal de UhGruhuhGruh, je l’adore ! Epicétou !

  16. raph says:

    le PSG c’est bien le club de Scarlett Hoarau ?

  17. Jilian says:

    aha, je viens de comprendre le rigolo de ton en-tête de sous-titre de blog, là (et complètement fortuitement qui plus est)

    par conséquent, lol

  18. Nandou Guanaco says:

    Non le club de Scarlett est au haras. Donc le PSG est le club de Scarlett au garrot ou au galop, comme tu veux.

    Je constate que Thérèse me remet à ma juste hauteur en me rappelant qu’ une autruche naine n’ arrive pas à atteindre le nez d’ une girafon. Ben quoi, il me fera la courte échelle notre GI-Raph. Hi hi hi!!!!

  19. M.Shadock says:

    « Voulez-vous voir, Mademoiselle, ma collection d’estampes rupestres ? Vous y découvrirez l’inoubliable position dite “du pingouin”… »

    On a gardé les estampes mais perdu la position…

  20. Nekkonezumi says:

    La position du pingouin est facile à retrouver: le monsieur doit d’abord mettre une queue de pie.

  21. Marie~ says:

    J’admirerai toujours ta manière sans pareille de manier la langue de Giono, con.