deux minutes d’arrêt

Parfois dans la vie, tu vas à Paris. Ne t’inquiète pas, ça arrive à des tas de gens très bien.

Tu vas à Paris, ensuite tu rentres. Déjà, tu es moyennement content de te dire que demain, au lieu de te balader sous les grands boulevards et de changer à Châtelet, ce qui est follement exotique, tu vas te lever à 6 heures 10 pour aller travailler, et force est de constater que ton voisin de bureau, bien que infiniment sympathique (cf. infra) est bien moins sexy que le lapin du métro. En plus, je voudrais pas gâcher l’ambiance, mais il a l’air de faire super froid dehors et les chances que des pirates du rail détournent le train vers le Sud-Est s’amenuisent au fur et à mesure que la distance restante aussi. Pour couronner le tout, le TGV a été conçu par des nains de moins d’1m85, mais qui aiment favoriser les rencontres. Ils t’ont collé entre un type dont la religion interdit tout usage de mouchoirs et un jeune enfant qui, manifestement, n’a pas bien intégré que les jeux vidéos rendent autiste et isolé, puisqu’il a entrepris de passer 4 heures à commenter toutes les passionnantes aventures de son plombier moustachu, tellement que je pense que ses parents vont recevoir une légion d’honneur, au moins. Et ce n’est qu’après une heure de ce traitement, les genoux et les oreilles endoloris, que tu vas réaliser, en allant te chercher un savoureux sandwich-triangle au sagex qu’en fait, il restait plein de places libres mais qu’ils ont préféré regrouper un peu les gens, c’est plus convivial.

Même si t’aurais pas été contre une grève qui t’oblige à rester deux nuits ou six mois de plus sur place, tu as donc un peu hâte que le train arrive à bon port, voire à Neuchâtel. Mais lui, taquin, il fait rien qu’à s’arrêter n’importe où juste pour t’énerver. Non franchement, je ne vois pas d’autre explication au fait que le TGV s’arrête à Montbard, Frasne et Mouchard. Parce que si le TGV s’arrête à Mouchard, il pourrait très bien s’arrêter aussi à Rebévelier et au Blanc-Mesnil, y a pas de raisons.

Mouchard, c’est un bled, en Franche-Comté, déjà toi, ça te fait marrer, mais je te trouve pas très charitable, un peuple qui a inventé la cancoillotte, les pommes de terre et le Doubs ne peut pas être fondamentalement mauvais. Mais surtout, c’est un bled où il est légèrement difficile de comprendre pourquoi les inventeurs du TGV ont décidé, un jour, d’installer une gare. A mon avis, y avait même pas de bled quand ils ont construit la gare, ils se sont dit tiens, on peut pas quitter la région sans s’acheter un peu de vin jaune, on va s’arrêter 5 minutes ici. Ils étaient au milieu du désert, ils ont planté une gare et ils sont partis, dans la nuit froide et obscure (c’était un 10 septembre à 17 heures 28)(non mais laisse, c’est parce que c’est à la mode, les blagues régionalistes) à la recherche d’un autochtone. Le temps qu’ils reviennent, des gens s’étaient dit “Tiens, ça a l’air sympa, ici, y a même une gare du TGV, on sera plus vite à Frasne, paraît que c’est super, Frasne, en cette saison”, ils y ont installé leur maison et le village est né. Mouchard c’est un bled tellement petit que si tu y descends (il paraît qu’un jour, on a vu des gens descendre du TGV à Mouchard, toutes les télés du monde sont actuellement à leur recherche), il faut faire gaffe de pas être en queue de train, de peur de descendre en banlieue. A chaque passage de train, la population du village double. Du coup, je serais pas surpris qu’ils fassent jouer la fanfare, à chaque fois, et que le maire fasse un discours et sorte son écharpe et le champagne, à chaque fois, pour fêter l’immense honneur qu’on lui fait de s’arrêter ici et surtout revenez, nous avons un superbe musée (les bleds français où les touristes ne passent jamais complètement à dessein ont toujours un musée improbable, c’est culturel). Du coup il va avoir très vite des problèmes de foie, j’espère que vous avez été voter pour le renouveler, merci.

34 Responses to “deux minutes d’arrêt”

  1. raph says:

    tu bluffes

  2. Lorenzo says:

    Je vois que tu ne parles pas d’huitre. Ca me decoit. Tu mériterais une greve des trains pour ton retour en Suisse.

  3. stef says:

    A Mouchard, il y a l’Ecole du Bois. Mais je ne sais pas si ça explique la présence d’une pince à linge géante. cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Mouchard_Pince_%C3%A0_linge.jpg

  4. Nath says:

    Dans le Doubs, abstiens toi.

  5. raph says:

    Aldebert representz

  6. écureuil pouf pouf says:

    J’y ai passé 4h30 un certain soir de décembre… aaaaaaaaaaahhhhhhh, Mouchard, son café de la gare, sa chaleur de la salle d’attente!! j’ai failli y resté, tiens (ou pas)

  7. emily du paris says:

    tu dis ça pour m’émoustiller

  8. deloin says:

    Le lycée du bois, la marraine, c’est Danièle Mitterrand (je crois) et Jean-Luc Mélenchon y a été surveillant d’internat…. Ceci explique peut-être cela…
    (Ça n’a franchement rien à voir…)

  9. artypop says:

    A mon avis, c’est un devoir de mémoire : Mouchard rappelle sûrement les délations françaises de la seconde guerre mondiale et on fait arrêter le train pour que les gens puissent se souvenir de l’époque de la France de Vichy.

    Je vois que ça.

  10. C’est tellement vrai.. J’adore.

  11. myna6738 says:

    Ca me rappelle quelque chose
    \o/

  12. Nitt says:

    Magnifique celui-là!
    Eh, ma mère elle connaît Mouchard. Elle a pas vu la fanfare, en revanche.

    L’arnaque. o_O

    C’est le genre de bled où il vaut mieux pas aller en planque quand on s’échappe de prison, vu le nom.
    Où alors c’est juste parce qu’on y fait pousser des vaches, et c’est plein de ces petits machins volants qui font bzzz et qui tournent autour des vaches et de ce qu’elles laissent choir par derrière.

  13. milou says:

    Vous allez voir que bientôt, si ça continue, ils vont nous faire une gare TGV au Puy-en-Velay.

  14. Brume says:

    Je suis super émue que tu parles de bleds près de chez moi (enfin chez mes parents hein, moi j’en suis partie chuis pas folle), Mouchard c’est plein d’émotions … quand la greluche du TER t’annonce que tu vas passer 40 minutes à Mouchard, tu pleures et tu vas te réfugier au fameux café de la gare.

    Et pour les curieux, wé, la pince à linge a bien un rapport avec le Lycée du Bois, c’est une oeuvre des élèves, je crois.

    Ouais je sais on s’éclate à mort dans le Jura.

  15. dimi says:

    la gare de Meroux et sa ZAC seront pas mal non plus…

  16. makuramis says:

    fRaNcHe-CoMtE rOuLaIzE

  17. ana bandito says:

    1. J’aime ton blog.
    2. Je descends régulièrement du TGV à Mouchard.C’est la gare la plus proche de ma destination finale: Chilly sur Salins (ça fait rêver!).Un jour, j’écrirai un livre pour raconter ma haine de ce coin et de ses habitants tous plus consanguins les uns que les autres (j’ai le droit de dire des horreurs, c’est ma famille). Si tu as une aversion pour Mouchard, tu n’imagines même pas ce que c’est que de passer un nouvel an dans une salle des fêtes de 30 m2 contigüe à l’église de Chilly, tes cousins te jetant des boulettes en papier dans le décolleté et t’affirmant après quelques verres de ce vin si joli que l’on fait en Arbois: “la parenté n’empêche pas la bite d’entrer”.
    Dans ce village, on trouve le meilleur Comté de tout le jura (si si!)ce qui me fait parfois penser que Dieu est un grand farceur.Que voulez-vous… les jurassiens ont dans leur fromage la finesse qu’ils n’ont pas en eux.
    (sauf papa!^^)

  18. écureuil pouf pouf says:

    dimi> à Méroux, ils ont été sauvé par le gong? après, je sais pas si ceci explique cela mais bon
    http://www.meroudequiberon.com/ ça a le mérite de ne servir à rien

  19. raph says:

    les jurassiens ont dans leur fromage la finesse qu’ils n’ont pas en eux… c’est beau (mais je les aime bien, les jurassiens)(ok, pas tous)
    (sinon, du côté de Baume les Dames, j’ai vécu le mariage le plus étrange du monde, avec un DJ qui avait un panneau clignotant “Joyeuses fêtes”)

  20. dimi says:

    Haaa pouf pouf, la réalité de l’autre Meroux est moins géniale mais plus high tech…

    http://tgvbelfort.com/article.php3?id_article=18

  21. djib says:

    Non mais attends, rien que pour le vin de paille, ca vaut le coup de mettre 15 gares. A minima.

  22. Moukmouk says:

    Sans être mouchard, la raison de la gare, c’est que le planificateur avait acheté (pour un comté) les terrains l’année d’avant.

  23. ana bandito says:

    oh, au fait, j’ai mis un lien vers ton blog depuis le mien. J’espère que les milliards de lecteurs que je brasse chaque jour afflueront vers toi!

  24. raph says:

    ouééééé un lien \o/
    merci

  25. raph says:

    par contre du coup faut mettre la bonne adresse dans tes coms :-D je corrige

  26. ophise says:

    Le comble c’est que je sais, de source sûre, que certains rajoutent même des arrêts exceptionnels à Mouchard quand le train n’en prévoit pas :)

  27. tica says:

    ouais mais c’est pas plutôt :

    http://www.rebeuvelier.ch/

    plutôt que Rebévelier ????

    hein ? éclaire-moi stp

  28. tica says:

    bon, les deux existent alors.
    Même si Wikipédia et moi hein …

  29. raph says:

    tu peux douter de la véracité des informations sur wikipedia, surtout sur les pages peu mises à jour ou polémiques
    mais tu peux pas douter de l’existence d’un village qui a une fiche wikipédia
    le mec qui crée une page pour un village qui n’existe pas, invente une fausse carte et de fausses armoiries, il a un léger problème, je pense