Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

Guitar hero

Peur de rien blues – JJ Goldman
(les paroles viennent de là)

Y’a les choses qu’on peut faire
Et puis celles qu’on doit pas

Y a aussi celles qu’on ne doit pas faire mais qu’on peut, comme traverser au rouge ou écouter des chansons des années 80, ou celles qu’on doit mais qu’on ne peut pas, comme bosser.

Y’a tout c’qu’on doit taire

Forcément, quand on s’appelle Or-Homme, on a au moins un compte un peu caché quelque part en Suisse, non ? (même si on n’a pas été bête en cours).

Tout c’qui ne se dit pas

Par exemple “Excuse, JJ, mais je vois pas du tout où tu veux en venir, là”.

Des vies qui nous attirent
De brûlures et de clous

Parfois, on a envie de tout plaquer pour devenir soudeur. Ou Messie.

Oui, mais ne pas les vivre
C’est encore pire que tout

Ça, ça reste à prouver, je connais un mec qui est devenu bûcheron sur un coup de tête, mais s’il ne s’en mord pas les doigts aujourd’hui, c’est sur un coup de hache.

De sagesse en dérive
De regrets en dégoûts

Je connais un mec, sur un coup de tête, il a tout plaqué pour devenir marin, mais il avait le mal de mer. En plus, comme il ne savait pas mariner, il dérive sacrément.

Y’a qu’une guitare à la main
Qu’j’ai peur de rien

JJ, lui, il a tout plaqué pour faire de la musique, ce qui lui a assez bien réussi.

Quand les juges délibèrent
Si j’fais mal ou j’fais bien

Ça date de l’époque où on lui avait collé un procès pour avoir infligé au monde la moitié de la carrière de Céline Dion

Si j’suis vraiment sincère
Moi j’sais même plus très bien

Ça date de l’époque où il était devenu amnésique, suite à ça.

Quand les rumeurs “vipèrent”

Car les gens, parfois, as’piquent de raconter la vie des people, mais as’savent rien.

Quand l’image déteint

Ça date de l’époque où il avait lavé son image à 60 degrés.

Il m’reste ce vrai mystère
Et ça, ça m’appartient

Tellement que ça restera mystérieux, donc. Du coup, était-ce bien la peine d’en parler ?

Quand je frôle la lumière
Qu’un instant je la tiens
Avec ma guitare à la main
J’ai peur de rien

Tenir la lumière, c’est une jolie métaphore pour dire porter une lampe de poche, après l’avoir frôlée en la cherchant dans l’obscurité. Mais il n’y a qu’une guitare à la main que JJ a peur de rien : dans cette chanson, il nous avoue donc sa peur des lampes de poches, une affection somme toutes assez rare.

Y’a des choses qu’on pense

Oui, c’est mieux en général.

Qu’on voyait pas comme ça
Mais on garde le silence

Ça, c’est vrai. Récemment, j’ai rencontré le Manneken Pis, je t’avoue que je le voyais pas comme ça. Mais je n’ai rien dit, de peur de le vexer.

Et on presse le pas

Et je me suis cassé.

Des regards qu’on détourne
Des gestes qu’on fait pas

Sans m’y attarder ni faire de photo, y avait trop de monde.

La conscience un peu sourde
Et pas très fier de soi

Bon, je crois que JJ parle d’autre chose, ou alors il est vraiment un peu trop sensible.

Quand la dose est trop lourde
Quand l’blues va un peu loin

Quand la dose est trop lourde et que le blues va un peu loin, c’est qu’on prend des pro-dépresseurs.

J’prends ma guitare à la main

C’est idiot, ça, quand le blues va trop loin, il faut prendre sa clarinette ou son balafon, à la limite son didgeridoo, je sais pas, mais avec la guitare à la main, on risque de le faire aller encore plus loin.

Et j’ai peur de rien

Je connais un mec, sur un coup de tête, il a tout plaqué pour devenir guitariste des années 80 dans un groupe de hard rock FM, depuis il n’a plus peur du ridicule, mais un peu des coiffeurs.

Cette chanson est porteuse d’espoir mais souvenez-vous, les enfants, qu’une guitare c’est un peu encombrant, quand le monde vous fait peur, essayez de voir si ça marche avec un triangle.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (10 votes, moyenne: 4.30)
Pondu par raph le Wednesday 30 June 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

10 commentaires, ce qui est bien, mais pas top »

  1. Parfois, la nuit, j’ai peur que JJ vienne me jouer des solos de cette chanson. Tu crois que ça veut dire que je devrais dormir avec ma guitare ? (au lieu de mon chaton comme tout le monde)

    aurait affirmé mlle-cassis le 30 June 2010

  2. énorme, encore une fois. tu penses pas que des tribus de fans de Goldman sans humour vont venir te manifester leur colère ? toi tu n’as vraiment peur de rien !

    aurait affirmé gootsy le 30 June 2010

  3. Gootsy: Quoi, il en existe encore ?
    Mlle Cassis: apprends à ton chat à jouer de la guitare

    aurait affirmé raph le 30 June 2010

  4. Nan mais le triangle ça marche pas, le monde fait toujours peur, autant pisser dans un violon …

    Du coup je vais essayer le violon (après séchage), je te redis.

    aurait affirmé Fred Mon le 30 June 2010

  5. Non mais ça va pas, laissez les violons tranquilles !

    aurait affirmé Nekkonezumi le 30 June 2010

  6. Et quand on la guitare qui démange et qu’on gratte un petit peu, c’est pareil, on devient invincible ?

    aurait affirmé Nekkonezumi le 30 June 2010

  7. C’est vache de taper sur du belgicisme plus petit que soit (mais c’est drôle)

    aurait affirmé Shalf le 30 June 2010

  8. Ouh là, ça sent la cassette et la veste en jeans par ici…

    aurait affirmé Algayani le 30 June 2010

  9. Ce t en trop est une tâche insupportable barrant mon cyberhonneur.

    aurait affirmé Shalf le 30 June 2010

  10. “bête en cours” j’avais jamais entendu le jeu de mot, j’ai honte. Oh non j’ai trop honte !

    aurait affirmé TT02 le 30 June 2010

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

C'est à quel sujet?

L'adresse e-mail ne sera ni affichée, ni vendue au fbi. Elle permet par contre l'affichage d'un gravatar. Si ton commentaire ne s'affiche pas, c'est à cause d'un antispam parano: tu serais bien urbain de m'en informer.

Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillé avec Wordpress. La bannière est de Luria