Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

flougloublouglou

C’était par un de ces soirs oisifs où la nuit poudroie insolemment. Pernambucca, pour tromper son ennui, avait décidé d’ouvrir un blog.

Les jours passaient, pas les visiteurs. Pourtant, elle faisait tout bien comme il faut. Elle avait lu 103 articles intitulés “10 conseils pour faire du bon blogging” et appliquait à la lettre les recommandations. Elle publiait régulièrement, répondait à tous les commentaires (trois en sept mois), commentait à outrance les blogs voisins, organisait des concours (qu’elle gagnait invariablement), se brossait les dents tous les soirs et dessinait des arbres (elle avait peut-être un peu trop varié ses sources, elle s’en rendait à présent compte).

Puis, soudain, sans explication, le nombre de visites se dressa fièrement vers les cieux azuréens. Puis retomba flasquement. Pernambucca ne comprenait pas ce qui s’était passé. Puis elle observa un deuxième soubresaut. Les courbes de son module de statistique s’arrondirent soudain, pour retrouver dès le lendemain leur platitude exacerbée.

Quand soudain, elle comprit ce qui s’était passé. Elle avait, sur un outil de socialisation que nous nommerons Twitter, vaguement évoqué vaguement son goût pour les choses de la chair. Oh, à peine du bout des doigts, sans y toucher. Alors, pour voir, elle commença de multiplier les allusions. Elle disait sans jamais rien dire, évoquait amantes et amants sans jamais les nommer ainsi, laissait imaginer des pratiques quasi orgiaques qu’elles n’aurait jamais osé imaginer. Et les visiteurs affluaient. Tant est si bien que Pernambucca, en un tournemain, rejoint le cercle des blogueurs qui comptent et fut même invitée à tester une nouvelle pâte à tartiner et un tout nouveau modèle de parapluie ignifuge. Et on lui proposa même le job de ses rêves. Enfin, presque. Elle qui s’était toujours rêvée en grande reporter internationale se retrouvait à signer des articles moulés à la louche dans un magazine féminin, mais elle se disait que c’était un premier pas.

Et pourtant, sa vie était nettement moins débridée que ce qu’elle laissait entendre. Car, comme on dit souvent dans le métier qu’elle apprenait désormais, “c’est une nympho à prendre au conditionnel”.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (11 votes, moyenne: 3.82)
Pondu par raph le Tuesday 8 June 2010 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tête.

est-ce que vous connaissez la blague des 14 wapitis? »

  1. Preums lol

    aurait affirmé mlle-cassis le 8 June 2010

  2. Je la connais, cette fille,. Et ça fait pas vraiment “flougloublouglou” > http://www.youtube.com/watch?v=yFWw_dbHcXM (à partir de 16s).

    aurait affirmé dailycompromise le 8 June 2010

  3. J’allais dire “ça sent le vécu” mais au fait non.

    aurait affirmé P'tite luciole le 8 June 2010

  4. Hey, pourquoi j’ai pas de gravatar moi??

    aurait affirmé P'tite luciole le 8 June 2010

  5. Ah mais oui c’est elle !! Au conditionnel !

    aurait affirmé Océane le 8 June 2010

  6. Merci pour les tuyaux, je vais essayer le coup des allusions grivoises sur Twitter.

    aurait affirmé Clot le 8 June 2010

  7. Je suis toute ébaubie par ta faculté à transformer des jeux de mots en posts.

    aurait affirmé funambuline le 8 June 2010

  8. Nympho pas plus pour me faire marrer.

    aurait affirmé Algayani le 8 June 2010

  9. J’avais envie de dire “Je la connais” et de mettre un lien vers son twitter http://twitter.com/Blogsexoculcul malheureusement je crains qu’elle ne soit pas la seule à procéder ainsi…
    Mais c’est tout naturel que les nanas se mettent à parler sexe débridé sans forcément appliquer, car c’est exactement ce que s’évertue à faire la presse qui leur est destinée.
    C’est à ça aussi, le journalisme (je sens qu’on va me lancer des cailloux, là ^^)

    aurait affirmé Fennec le 8 June 2010

  10. Une nympho à la con ?

    aurait affirmé M. Shadok le 9 June 2010

  11. Euh… tu sais ce qu’on fabrique avec du bois de pernambouc ?
    Point trop nympho, quand même !

    aurait affirmé Nekkonezumi le 9 June 2010

  12. J’avais un ami Turc qui s’appelait flougloublouglou. Ou pas.

    aurait affirmé M. Shadok le 9 June 2010

  13. Ben voilà pourquoi je n’ ai pas de blog et j’ en suis fière.

    aurait affirmé Nandou Guanaco le 9 June 2010

  14. moi j’aime que le nutella et je m’habille en plumes de canard, alors c’est décidé, vais pas me casser la truffe dans des allusions, je garde mes 10 visiteurs et basta !!! mais merci pour le tuyau… oops ! allusion !

    aurait affirmé MinnieM le 17 June 2010

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

C'est à quel sujet?

L'adresse e-mail ne sera ni affichée, ni vendue au fbi. Elle permet par contre l'affichage d'un gravatar. Si ton commentaire ne s'affiche pas, c'est à cause d'un antispam parano: tu serais bien urbain de m'en informer.

Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillé avec Wordpress. La bannière est de Luria