Bon pour ton poil - Der Blog, der lolt

Oh, épitaphe, à la fin !

Faut-il bloguer en 2015 ?

Souviens-toi, c’√©tait aux alentours de jadis, un mardi. Quelques pionniers √©crivaient des articles sur les weblogs sur leurs weblogs quand soudain, l’un d’entre eux se dit “h√©, si on faisait un genre de plateforme facilement accessible √† tous histoire d’avoir de nouveaux copains avec qui parler de weblogs ?” et ce fut aussit√īt la gabegie, la porte ouverte, la bo√ģte de Pandore. Les nouveaux arriv√©s, au lieu de parler de weblogs, comme tout le monde, se mirent √† aborder toutes sortes de sujets, mais essentiellement √† parler d’eux, car c’√©tait marqu√© dans le journal, le weblogue est un genre de journal intime sur internet.
C’√©tait une √©poque de franche camaraderie. Les gens parlaient d’eux, d’entre gens venaient dans leur commentaire leur dire lol trop vrai ma belle viens chez moi moi aussi je parle de moi regardez-moi regardez-moi regardez-moi et ceux qui parlaient le mieux d’eux √©taient trop des stars avec parfois jusqu’√† cent visiteurs uniques par jour, bien s√Ľr, ils ne passaient pas leur temps √† regarder leurs statistiques, c’√©tait plus par curiosit√©.
Mais certains, car ils n’avaient pas assez de choses √† raconter sur leur vie, les nuls, se mirent √† parler cuisine, mode ou √† dessiner des petits mickeys sur leurs weblogs, qui entre-temps s’appelaient blogs. D’autres gens qui eux aussi cuisinaient, s’habillaient ou dessinaient, se mirent √† les imiter. De fil en aiguille, certains h√©r√©tiques se mirent √† commenter des blogs alors qu’eux-m√™me ne bloguaient pas, sans attendre de clic en retour, juste parce qu’ils avaient quelque chose √† dire. Il y en avait deux types : ceux qui laissaient des commentaires constructifs et utiles comme “lol trop vrai √©pouse moi !!!” et les m√©chants, destructeurs, aussi appel√©s sales trolls, qui ne pensaient qu’√† faire le mal en laissant des commentaires agressifs et r√©ducteur tels que “excuse-moi de te d√©ranger, mais tu as √©crit d√©barasser alors que √ßa prend deux r, enfin, tu fais comme tu veux, on est ici chez toi”. Heureusement, ils √©taient imm√©diatement hu√©s virtuellement par la vindicte populaire.

Mais le temps passe, et emporte avec lui les lols des preumseurs. Un jour, Jean-Gringoire, auteur du c√©l√®bre blog “Blog… de glace !!!”, sur lequel il analysait avec finesse la politique, les s√©ries, la musique et la pal√©ontologie sans oublier de r√©guli√®rement donner son opinion sur le dernier post de “√ßa d√©blogue !!!” qui √©voquait la r√©action de “ras le blog” sur la r√©cente prise de position de “another wordpress blog” quant √† la derni√®re √©dition de “A la recherche de la nouvelle star” (qui n’√©tait pas un blog mais une √©mission t√©l√©), s’√©tonna d’avoir re√ßu la bagatelle de z√©ro commentaires alors qu’il avait publi√© son article depuis d√©j√† huit minutes. Il s’en fut chez un r√©parateur pour faire analyser la situation mais las, rien n’y fit, les commentaires √©taient d√©c√©d√©s, partis sous d’autres cieux liker des retweets.

Jean-Gringoire laissa peu √† peu son blog prendre la poussi√®re. Il ouvrit un tumblr, c’√©tait quand m√™me vachement mieux, o√Ļ il commentait l’actualit√© avec des gifs anim√©s. Il √©tait r√©guli√®rement publi√© dans Slate, o√Ļ il r√©agissait avec virulence aux derni√®res d√©clarations politiques, s’indignait contre un article de 2008 d’un fanzine n√©o-z√©landais dans lequel il √©tait √©crit “certaines femmes portent des robes” et “le rago√Ľt de boeuf se cuisine √† partir de viande de boeuf”, ce qui heurtait ses sensibilit√©s f√©ministes et v√©ganes. Parfois, il avait un peu la nostalgie, cette √©poque de libert√© et d’audaces, qu’en restait-il aujourd’hui ?, tout en pr√©parant son top 10 des acteurs qui ont des jambes qu’il esp√©rait revendre √† prix d’or √† Topito.

Mais pendant ce temps-l√†, d’autres continuaient, contre vents et mar√©es, √† bloguer, car ils avaient √† coeur de partager leur passion pour la mode et les articles sponsoris√©s.

Et d’autres parce qu’ils avaient refus√© de suivre la voie de la modernit√© et que Slate ne les avait toujours pas contact√©s. Et ceux-l√† se demandaient parfois : “faut-il bloguer en 2015 ?”

Et se répondaient bah ouais, pourquoi pas ? Après tout, y a bien des gens qui font du scrapbooking ou du trampoline.

***

Quant √† moi, je me disais tout de m√™me que douze ans de blogging, c’√©tait beaucoup et qu’il serait peut-√™tre temps de passer √† autre chose, non ? On se croise au d√©tour d’un vent contraire, d’une bi√®re ou d’un de ces nombreux r√©seaux sociaux dont les jeunes raffolent et on se dit merci, bisous, salut ?


:\'(:-/:-):-D\\o/ (21 votes, moyenne: 4.43)
Pondu par raph le Thursday 7 May 2015 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.

Utopie pour toi

New Morges – mai 2057, un mardi. Reportage exclusif (sponsoris√© par les bonbons √† la saucisse Fl√ľgor, par les tondeuses Bonvin et par l’union suisse contre les arbres).

Nous avons retrouv√© dans cette grotte des environs de New Morges une communaut√© √©trange, qui vit recluse. Il nous a √©t√© difficile de les approcher, tant ses membres semblent m√©fiants. Mais comme ils semblent plus affam√©s que m√©fiants, nous avons pu les soudoyer facilement gr√Ęce aux bonbons √† la saucisse Fl√ľgor, les bonbons qui rendront tous vos amis jaloux gr√Ęce √† leur go√Ľt chaloup√©.

C’est en effet ici que se r√©fugient, loin de toute civilisation, les exclus de Facegle. Chaque ann√©e, en effet, des centaines de personnes sont bannies de Facegle pour avoir contrevenu aux r√®gles d’utilisation – des r√®gles qu’ils ont pourtant sign√©es lors de leur inscription, le lendemain de leur naissance. Ne faites pas √ßa chez vous, les enfants, ne contrevenez pas aux r√®gles, sinon vous vous ferez pincer les doigts tr√®s fort.

Attention, les images qui suivent peuvent choquer. En effet, ces gens n’ont pas √©t√© bannis pour des broutilles ou des billeves√©es. En effet, ils ont commis des actes graves, des actes r√©pr√©hensibles, si tout le monde faisait comme eux ce serait l’anarchie, est-ce bien √ßa que vous voulez ?

Je vous propose de les huer pendant une minute.

Si le temps vous semble long, pourquoi ne pas utiliser une tondeuse Bonvin pour tondre votre jardin ?

Voil√†. Nous avons donc rencontr√© Jaynyfayr D√©vanth√©ry, exclue de Facegle en avril 2056 pour avoir orthographi√© son nom Jennifer parce que, je cite, “√ßa faisait un peu styl√©”.
Oxmo Legendre, coupable d’avoir d√©tourn√© le regard pendant une publicit√©. Alors qu’elle √©tait en plus tr√®s dr√īle.
Fiodorina Gr√∂rh, bannie pour harc√®lement sexuel apr√®s avoir demand√© “Salut sa vas” √† un jeune homme sur le r√©seau social Facegle, le r√©seau social de toutes vos envies, sans en avoir pr√©alablement sollicit√© la permission.
Et enfin Suharto Bollomey, sp√©ciste r√©cidiviste, qui poste r√©guli√®rement des photos de chatons sous pr√©texte qu’ils sont trop mignons, cruelle objectification de l’animal que nous ne saurions tol√©rer.

Alors bien s√Ľr, ces gens ont bien m√©rit√© ce qui leur arrive.

Mais tout de m√™me. Bannis de Facegle, ils ne peuvent plus avoir acc√®s aux offres d’emplois, ils ne savent plus quand un appartement est √† remettre, ils ne peuvent plus placer d’ench√®res pour acheter des l√©gumes de synth√®se ou de la viande recompos√©e et sont oblig√©s de manger le fruit de la terre, comme des animaux, sans offense envers nos amis les animaux toutefois, mais tout de m√™me. Ils ne peuvent plus savoir ni les r√©sultats des comp√©titions de beach tchoukball, ni le temps qu’il fait.

Alors ne devrait-on pas leur pardonner ? Faut-il vraiment que ces gens paient toute leur vie pour une petite erreur ?

Moi je trouve que oui. Enfin, surtout à la deuxième question.

Huons les.

Ce reportage exclusif vous a √©t√© offert par les bonbons √† la saucisse Fl√ľgor, par les tondeuses Bonvin et par l’union suisse contre les arbres.

Edern-Boutros Baumgartner, radio suisse romande, New Morges.


:\'(:-/:-):-D\\o/ (11 votes, moyenne: 4.55)
Pondu par raph le Tuesday 5 May 2015 oui je sais la date est en anglais, c'est parce que je suis trop hype dans ma tÍte.
Les textes ne sont pas libres de droits. - Trifouillť avec Wordpress. La banniŤre est de Luria